•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Normand Dagenais ne pourra pas plaider non coupable

Normand Dagenais
L'ex-directeur général de la Coopérative des consommateurs de Rimouski, Normand Dagenais Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le tribunal rejette la demande de l'ex-directeur de la Coopérative des consommateurs de Rimouski, Normand Dagenais, qui voulait être relevé de sa reconnaissance de culpabilité pour fraude qu'il a enregistrée en mai 2017.

M. Dagenais n'a pas réussi à convaincre le juge Jean-Pierre Dumais que son plaidoyer n'était pas libre et volontaire et qu'il avait été mal conseillé par son avocat.

La décision du juge a été rendue lundi matin au palais de justice de Rimouski.

En mai 2017, Normand Dagenais a reconnu avoir détourné plus de 710 000 $ des coffres de la Coopérative des consommateurs, entre 2004 et 2011. Il était alors directeur général de la coopérative.

L'avocat Richard Guay, qui en était le président, avait lui aussi été accusé de fraude. Il a cependant été acquitté en mai 2017, à l'issue de quatre jours de procès.

Les observations sur la peine concernant l'affaire Dagenais sont entendues lundi et mardi au palais de justice de Rimouski. La Couronne réclame une peine d'emprisonnement de 42 mois et une amende de plus de 700 000 $.

D'après les informations de Paul Huot

Bas-Saint-Laurent

Procès et poursuites