•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le père d'Evan Thomas lui fait un adieu émouvant

Des dizaines de jeunes tiennent des bâtons de hockey dans l’air pour permettre à la famille de traverser.
Des dizaines de jeunes ont tenu des bâtons de hockey en l’air pour que la famille passe en dessous. Photo: Radio-Canada / Omayra Issa
Radio-Canada

Un dernier hommage a été rendu au joueur Evan Thomas, des Broncos de Humboldt, lundi, au Centre SaskTel de Saskatoon.

C’est dans une atmosphère solennelle, marquée par le recueillement, que des milliers de personnes se sont rassemblées pour rendre un dernier hommage au jeune disparu et à la grande famille des Broncos.

En plus des parents, des proches et des amis, certains de ses coéquipiers de l’équipe des Broncos étaient sur place.

Un aréna rempli de gens.La cérémonie ouverte au public a accueilli des personnes de toutes les générations. Photo : Radio-Canada / Omayra Issa

Un souvenir indélébile

Le père d’Evan, Scott Thomas, a décrit son fils comme un bon coéquipier, avant d’ajouter qu’il avait un grand sens de l’humour.

Il a déclaré qu’il espérait que « les gens comprennent [lors de la cérémonie] qui Evan Thomas était, et qui il aurait été ».

Cet accident est injuste pour mon fils, sa sœur, ses coéquipiers, ma femme et moi-même.

Scott Thomas, père d’Evan Thomas.
Une photo d'un hockeyeur sur lequel est inscrit: Broncos de Humboldt. et et un baton de hockey.Certaines personnes se sont recueillies devant ces objets symboliques. Photo : Radio-Canada / Omayra Issa

Une communauté soudée

Des amis d’Evan lui ont, à tour de rôle, lu des messages d’amour. Le jeune homme a été décrit par ses proches comme une personne humble et généreuse.

Des objets à la mémoire du disparu ont été déposés à l’avant de la salle où certaines personnes pouvaient se recueillir.

Un livre de condoléances à la mémoire d’Evan a également été signé par les gens du public.

Evan, mon fils, repose en paix. Je t’aime. Papa.

Scott Thomas, père d’Evan Thomas.
Un livre sur lequel est inscrit : Condolence Book Signing.Le livre de condoléances à la mémoire d'Evan Thomas. Photo : Radio-Canada / Omayra Issa

Un rassemblement ouvert à tous

La cérémonie d’Evan est la première à avoir lieu à Saskatoon. Jusqu'ici, les cérémonies des autres victimes de l'accident se sont déroulées pour la plupart en privé dans des églises et dans de petites localités.

Le maire de Saskatoon, Charlie Clark, était présent. La Ville a mis des autobus à la disposition des personnes désireuses de se rendre au Centre SaskTel.

L'hommage rendu à Evan Thomas est le deuxième du genre à se tenir au centre SaskTel de Saskatoon. Le premier était pour la légende du hockey Gordie Howe.

Evan Thomas était une nouvelle recrue des Broncos de Humboldt. Il avait rejoint les rangs de l'équipe en septembre 2017.

S’il y’a un Dieu, lorsque je le verrai un jour, je lui demanderai : "Pourquoi?"

Scott Thomas, père d'Evan.
Plan serré du visage d'Evan Thomas devant le logo des Broncos.Avant de rejoindre les Broncos de Humboldt, Evan Thomas a joué avec les Generals de Moose Jaw et les Blazers de Saskatoon. Photo : Ligue de hockey junior de la Saskatchewan

D'autres cérémonies à venir

Evan Thomas fait partie des 16 personnes qui ont péri dans l’accident des Broncos de Humboldt, le 6 avril.

Un semi-remorque est entré en collision avec l’autocar de l’équipe de hockey junior à une intersection routière à quelques kilomètres de Nipawin. Les 13 autres passagers ont été blessés.

Evan Thomas avait 18 ans.

Le jeune homme avait une tache de naissance sur la joue droite. « Je n'aurais jamais cru que j'utiliserais cette tâche de naissance pour identifier son corps », a raconté son père il y a quelques jours.

D'autres cérémonies auront lieu pour six autres joueurs, au cours de la semaine.

Avec les informations d'Omayra Issa.

Saskatchewan

Accidents et catastrophes