•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bruce McArthur accusé d'un huitième meurtre

Dessin de Bruce McArthur portant un habit de détenu orange à l'écran dans une salle d'audience.
Bruce McArthur lors de sa comparution par vidéoconférence, le 11 avril Photo: CBC/Pam Davies
Radio-Canada

Le présumé tueur en série de Toronto Bruce McArthur a été accusé lors d'une comparution par vidéoconférence, lundi, du meurtre d'un huitième homme.

Il s'agit de Kirushna Kumar Kanagaratnam, l'homme dont la police avait publié la photo en mars dans l'espoir de l'identifier.

Selon la police, cette autre présumée victime aurait été tuée en 2015.

Qui était Kirushna Kumar Kanagaratnam?

La huitième victime présumée de Bruce McArthur serait un réfugié du Sri Lanka arrivé clandestinement au Canada avec des centaines d’autres ressortissants tamouls à bord du cargo Sun Sea, en août 2010.

La demande de statut de réfugié de Kirushna Kumar Kanagaratnam aurait toutefois été refusée selon son ami T. Pranavan, qui était lui aussi à bord du bateau. Ce dernier demande de ne pas être nommé complètement, car il craint pour sa propre demande de réfugié.

« On était à bord pendant 100 jours, c’était incroyablement difficile, raconte T. Pranavan. Son frère était mort dans la guerre civile et il tentait de trouver une vie meilleure. »

Gabriel Chand, avocat spécialisé en immigration qui a représenté des ressortissants tamouls qui étaient à bord du Sun Sea se rappelle d’avoir représenté Kirushna Kumar Kanagaratnam lors de son audience de remise en liberté. « C’était un homme bien. »

Il aurait été assassiné entre septembre et décembre 2015.

Cas différent des autres présumées victimes

Le détective de la police Hank Idsinga précise que rien ne montre que M. Kanagaratnam fréquentait le village gai de Toronto, contrairement aux autres présumées victimes de McArthur.

Son cas diffère de celui des autres présumées victimes, à moins qu'on découvre plus tard qu'il était lié au quartier gai.

Hank Idsinga, détective de la police de Toronto

Le détective Idsinga ne sait pas comment les chemins de M. Kanagaratnam et de McArthur se seraient croisés.

Les restes démembrés de cette autre présumée victime de Bruce McArthur ont été trouvés dans des pots de fleurs préparés par McArthur, un jardinier paysagiste, ajoute la police.

L'enquête policière se poursuit.

McArthur est demeuré impassible durant sa comparution lundi matin. Il doit comparaître en cour à nouveau le 25 avril.

Toronto

Procès et poursuites