•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Aqua-Neige sous le soleil et dans la bonne humeur

Prêt pour une baignade?
Prêts pour une baignade? Photo: Radio-Canada / Joane Bérubé

Après 42 ans d'existence, la traversée du lac Picalo à la station de ski du parc régional de Val-d'Irène s'est encore illustré en tant que l'élément phare de l'Aqua-Neige.

Un texte et des photos de Joane Bérubé

Tableau des résultatsTableau des résultats Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Plus d’une centaine de skieurs et de planchistes d’un peu partout dans la région ont tenté de dévaler la pente en traversant sans chuter le lac artificiel d’une longueur de 63 mètres.

Spectateurs autour du lac PicaloLes premières descentes commencent. Photo : Radio-Canada

Avec le soleil et une température extérieure qui avoisinait les -4 degrés, les conditions météorologiques étaient excellentes tant pour les spectateurs que pour les participants ou même ceux qui avaient choisi de continuer à descendre les pentes de la station.

A l'assaut du lac Picalo!A l'assaut du lac Picalo! Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Habituellement, l’Aqua-Neige termine la saison de ski, mais cette année, les conditions de neige sont encore excellentes. « On se croirait en février », souligne le directeur du parc régional de Val-d'Irène, Germain Barrette.

Reste encore plus de 60 mètres à traverserReste encore plus de 60 mètres à traverser! Photo : Radio-Canada
Presque!Presque! Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé
La compétition est malheureusement terminée pour ce skieurLa compétition est malheureusement terminée pour ce skieur. Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé
Aquaneige ou ski nautique?Aquaneige ou ski nautique? Photo : Radio-Canada
Une petite marche pour terminer mais le skieur échappe à la baignadeUne petite marche pour terminer, mais le skieur échappe à la baignade! Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé
A l'assaut du lac Picalo!Les risques de la compétition... Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé
Un planchiste qui flotte sur l'eauUn véritable aquaneigiste! Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé
Un skieur qui n'a pas réussi à franchir le lacPas tout à fait... Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé
Skieur dans l'eauEssai raté! Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Si le beau temps se poursuit, la saison pourrait d’ailleurs se prolonger à Val-d’Irène durant les fins de semaine jusqu’à la fin avril, afin de permettre aux amateurs de profiter du ski de printemps.

Une petite descente entre deux compétitions pour ce participant à l'AquaneigeUne petite descente entre deux compétitions pour ce participant à l'Aquaneige Photo : Radio-Canada

Par ailleurs, malgré le froid du début de janvier et de février, la saison aura été une réussite, notamment en mars, selon M. Barrette.

L'Aquaneige attire des spectateurs de tous âgesL'Aqua-Neige attire des spectateurs de tous âges. Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

« On a battu des records, un achalandage incroyable, note le directeur du parc régional de Val-d'Irène. La semaine de relâche, beaucoup, beaucoup de monde...La température oscillait autour de zéro, soleil, tous les hébergements étaient pleins. Ç’a même débordé jusqu’à Amqui où tous les hôtels étaient pleins grâce à la station de ski. »

Skieurs au Mont-ComiSkieurs au parc régional de Val-d'Irène Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Cette belle saison devrait permettre à la station de ski de poursuivre sa route vers le redressement financier après avoir connu des moments financièrement difficiles.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Événements sportifs