•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des voitures modifiées épatent les Néo-Brunswickois

Une voiture modifiée.
Selon l'organisateur du salon Radical Speedsport, de nombreux visiteurs se sont rendus au Colisée de Moncton pour admirer les voitures modifiées. Photo: Radio-Canada

Le salon de voitures modifiées en tout genre Radical Speedsport s'est déroulé au Colisée de Moncton. Le public a été bien impressionné de la qualité et de la diversité des véhicules présentés.

Pour une 44e année, des passionnés de voitures modifiées ont présenté leur véhicule au Radical Speedsport.

Éric Marcoux Poussard a laissé les visiteurs de Moncton admirer sa Honda Civic 1996, qui est différente de sa version originale. « C’est un projet de 18 ans, dit-il. C’est un passe-temps que j’ai toujours eu », explique-t-il.

Un homme devant une voiture modifiée Ce militaire des Forces armées canadiennes est passé bien près de ne pas pouvoir être présent au salon Radical Speedsport de Moncton. Sa mission repoussée lui a permis de venir présenter sa Honda Civic. Photo : Radio-Canada

Cet amour pour la modification de véhicule lui a coûté beaucoup d’argent. « Tu ne comptes pas les heures ni l’argent. Ma femme, qui me supporte, serre un peu plus la ceinture », déclare M. Marcoux Poussard.

Sa voiture est en nomination pour le prix Bruce Robertson, remis chaque année au meilleur véhicule du salon.

Des visiteurs surpris

Le promoteur de l'événement, Joseph Savoie, se réjouit de l’engouement pour la Radical Speedsport. Plus de 275 véhicules ont été exposés. « Un participant a amené son véhicule, croyez-le ou non, un 1963 C-10 », précise-t-il avec fierté.

Il rappelle que l’objectif du salon, année après année, consiste à créer un « effet wow » pour petits et grands.

Daniel Mallais est loin d’être un amoureux des véhicules transformés. Lui et ses fils ont tout de même été surpris de l’originalité des modèles vus. « Il y a des autos ici, même si je ne suis pas un amateur, qui sont incroyables. C’est vraiment de toute beauté et impressionnant. »

Un père avec ses deux fils dans un salon d'automobiles modifiées.Daniel Savoie a participé au salon de voitures modifiées avec ses fils. Les trois se sont satisfaits de leur visite. Photo : Radio-Canada

Le promoteur compte bien surprendre de nouveau les visiteurs pour la 45e édition.« Ça fait six mois que je travaille sur le 45e salon. Nous allons essayer un nouveau plateau », conclut M. Savoie.

Avec les information de Mathieu Massé

Nouveau-Brunswick

Divertissement