•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les inondations s’estompent autour de Taber

Un champ clôturé sous les eaux et de la neige fondante près de Taber
Un champ inondé près de Taber Photo: Radio-Canada / Anis Heydari
Radio-Canada

Le niveau des cours d'eau a baissé dans la nuit de samedi à dimanche aux alentours de Taber en Alberta, ce qui a permis aux autoroutes inondées 36 et 864 d'être rouvertes à la circulation, a déclaré la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Cependant, dit la police, la combinaison des hausses de températures et de la fonte des neiges risquent encore d'accentuer les inondations, ce qui obligera de nouveau la fermeture de certains tronçons de routes avoisinantes.

La Ville de Taber, qui a décrété un état d’urgence samedi, précise que de l’eau se dirige vers sa station d’épuration, mais que des ouvriers s’affairent à creuser un fossé pour la diriger autrement.

La station n’a pas été abîmée, précise un communiqué.

« Ce que nous éprouvons en ce moment peut aussi bien être décrit comme étant catastrophique », a indiqué samedi Derrick Krizsan, l'administrateur de la municipalité de Taber. Des douzaines de propriétés sont en train d’être inondées, disait-il, ou sont à risque d’être englouties par les eaux.

Aucun ordre d’évacuation n’a été lancé. La localité demande aux habitants de vérifier que leurs siphons au sol sont dénudés de débris pour faciliter l’évacuation de toute présence d’eau.

Alberta

Incidents et catastrophes naturelles