•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort à 88 ans du cinéaste italien Vittorio Taviani

Les réalisateurs Paolo et Vittorio Taviani posent ensemble devant un fond bleu.
Les réalisateurs Paolo (à gauche) et Vittorio (à droite) Taviani ont reçu un Ours d'or au Festival international du film de Berlin en 2012. Photo: Reuters / POOL New

Le cinéaste italien Vittorio Taviani – qui, avec son frère Paolo, a signé certains des plus grands films du cinéma transalpin – est mort à Rome, à 88 ans, ont annoncé dimanche les médias (citant des sources familiales).

Malade depuis longtemps, le cinéaste avait réalisé avec son frère une quinzaine de longs métrages, dont le plus célèbre, Padre padrone, avait reçu la Palme d'or du Festival de Cannes en 1977.

En 1982, leur film La nuit de San Lorenzo leur a valu le Grand prix du jury du même festival.

Ils avaient également obtenu un Ours d'or au Festival international du film de Berlin en 2012 pour le film César doit mourir.

Né en 1929 à San Miniato, en Toscane, Vittorio était âgé de deux ans de plus que son frère Paolo (toujours vivant), avec qui il a formé un duo quasi unique dans l'histoire du septième art.

Fortement inspirés du maître du néoréalisme Roberto Rosselini, les deux frères, fils d'un avocat antifasciste, se sont intéressés dès leurs débuts dans les années 1960 aux thèmes sociaux.

Leur cinéma atypique, marqué par un style très littéraire, mêle histoire, psychanalyse et poésie.

Sur Twitter, Gilles Jacob, l'ancien président du Festival de Cannes, a rendu hommage à ces deux « grandissimes cinéastes italiens », louant la bonté, l'humanité et la classe de Vittorio Taviani.

Avec les informations de AFP

Cinéma

Arts