•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Forte hausse de donneurs d’organes après la tragédie des Broncos

Une photo du joueur des Broncos, Logan Boulet.

Logan Boulet, 21 ans, a succombé à ses blessures dimanche.

Photo : © Ligue de hockey junior de la Saskatchewan

Radio-Canada

Depuis l'accident de l'autocar des Broncos de Humboldt, 4587 Manitobains se sont inscrits en ligne pour devenir donneurs d'organes. Selon Transplant Manitoba, beaucoup attribuent leur décision à l'histoire de Logan Boulet, une victime de l'accident qui a fait don de ses organes.

Pendant la même période de temps en mars et en février, il y a eu 51 et 78 inscriptions respectivement.

Logan Boulet, 21 ans, était originaire de Lethbridge, dans le sud de l'Alberta. Le jeune défenseur avait récemment signé sa carte de dons d’organes quand il a reçu une blessure mortelle dans l'accident d'autocar. Il a été maintenu en vie artificiellement jusqu’à ce que des receveurs compatibles soient trouvés. Sa décision a permis de sauver six vies.

« Il a pris une courageuse décision de jeune homme dès qu’il a eu 21 ans. Il a décidé d’en parler à sa famille, et ils ont enregistré cette décision de donner », dit le médecin de l’organisme Transplant Manitoba, le Dr Faisal Siddiqui.

« [L’augmentation des inscriptions de donneurs] c’est un signe qui montre que cette histoire a touché les coeurs des Canadiens. Je crois que Logan Boulet est un brillant exemple de ce dont les jeunes gens de notre pays sont capables », ajoute-t-il.

« Quand tu ne peux pas sauver ton propre enfant, c’est tellement important d’offrir le don de la vie à d’autres », déclare pour sa part Jodie Shepit, qui a donné les organes de sa fille Jazmyn en 2014, selon la volonté de la défunte.

Elle recommande aux parents de parler de don d’organes avec leurs enfants afin de connaître leur préférence.

Plus de 4600 personnes attendent des dons d’organes au Manitoba. M. Siddiqui affirme qu’une personne a six fois plus de chance d’avoir besoin d’un don d’organes que de répondre aux critères pour en donner.

Selon Transplant Manitoba, il y a plus de 27 500 donneurs d’organes dans la province. La Semaine nationale de sensibilisation aux dons d'organes et de tissus commence lundi, et l’organisme essaie d’atteindre les 30 000 donneurs inscrits d’ici avril.

Avec des informations de Holly Caruk

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé publique