•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Salon du livre : quoi lire selon nos auteurs

Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Devant l'avalanche de titres offerts au Salon international du livre de Québec, il peut devenir difficile de choisir. Quelques auteurs de passage dans la capitale nous proposent leurs coups de coeur.

<i>Celle qui fuit et celle qui reste</i>, de la mystérieuse écrivaine Elena Ferrante, vient de paraître.Celle qui fuit et celle qui reste, de la mystérieuse écrivaine Elena Ferrante, vient de paraître. Photo : Éditions Gallimard

Sophie Faucher, auteure de Frida c'est moi

Sa suggestion : La saga L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante chez Gallimard

Comme bien des Québécois, la comédienne Sophie Faucher est tombée sous l’emprise de la fresque L’amie prodigieuse d’Elena Ferrante. Une histoire d’amitié étalée sur 60 ans qui unit deux Napolitaines issues des classes populaires et qui connaîtront des destins opposés.

« On a envie d’aller en Italie. Et ces histoires d’amitié, moi ça me plait, car je suis une fidèle en amitié », dit-elle en serrant sa coauteure Cara Carmina avec qui elle signe le livre Frida c’est moi.


Cara Carmina, illustratrice de Frida c'est moi

Sa suggestion : En voiture ! L’Amérique en chemin de fer de Pascal Blanchet à La Pastèque

L’illustratrice Cara Carmina est née au Mexique, mais c’est à Montréal qu’elle s’est installée pour créer. Et elle prêche pour sa paroisse en nous proposant le livre de son amoureux, le bédéiste Pascal Blanchet. En voiture ! L’Amérique en chemin de fer est le premier livre documentaire publié aux Éditions La Pastèque!.

« C’est toute l’histoire ferroviaire en Amérique du Nord à travers un voyage en train d’est en ouest. »

L'illustrateur Pascal Blanchet et la couverture de son livre « En voiture! »L'illustrateur Pascal Blanchet et la couverture de son livre « En voiture! » Photo : La Pastèque

Catherine Sylvestre, auteur de La Vieille Fille et le photographe

Sa suggestion : La vie rêvée de Frank Belair aux éditions Alire

Photo : Courtoisie Éditions À lire

L’écrivaine de Lévis s’est laissée séduire par La vie rêvée de Frank Belair de Maxime Plourde, un hommage aux films noirs des années 40.

Gangsters et corruption dans le Montréal du Redlight... tout pour séduire les amateurs de polar:

« Si vous aimez les romans ou films noirs américains, c’est plaisir garanti » nous assure Catherine Sylvestre.


Bryan Perro, auteur de la série Amos d’Aragon

Sa suggestion : Macguffin et Alan Smithee de Michel Viau et Ghislain Duguay chez Perro Éditeur

Photo : Courtoisie Perro Éditeur

L’auteur et éditeur, visage connu des salons du livre, ne résiste pas à la tentation de nous présenter une bande dessinée tirée de son écurie. Macguffin et Alan Smithee évoque les classiques d’espionnage des années 60, mais en plein coeur d’Expo 67.

« Comme éditeur, je suis tombé en amour avec cette bande dessinée là, ça va marquer quelques choses dans l’histoire de la BD au Québec », selon Perro.


Daniel Moisan, auteur de la série Lezardo Da Vinci

Son livre : La puck ne roulait pas pour nous autres de Phillipe Navarro chez Harvey Sylvain

Photo : Courtoisie Éditions Sylvain Harvey

Musicien, publicitaire et romancier, Daniel Moisan reconnaît toutefois ne pas être bon pour les mathématiques. Pourtant, sa suggestion lecture, La puck roulait pas pour nous autres de Philippe Navarro, déborde de chiffres et de statistiques.

Véritable enquête sur 44 saisons de la Ligue nationale de hockey, le livre de Navarro décortique les rouages du hockey professionnel et cherche à répondre à l’aide de données à des questions que se posent les amateurs: Qui est le meilleur joueur de tous les temps? Quelle stratégie est la plus efficace pour remporter la coupe Stanley? Les réponses s’y trouvent.

Daniel Moisan est formel: « C’est un casse-tête hallucinant, mais j’admire les gens qui sont capables de colliger toute cette information et de la rendre intéressante. »


Annie Groovie, auteure de la série Léon

Suggestion: Le chat, de Philippe Geluck chez Casterman

Photo : Courtoisie Casterman

Sans surprise, c’est l’humour et les dessins simples du Chat de Philippe Geluck qui a conquis Annie Groovie, la bédéiste derrière Léon le cyclope. Un vingt-et-unième album s’ajoute cette année à cette série humoristique qui a commencé dans les années 80.

« Chaque fois que je lis une de ses bandes dessinées, je ris fort. Absurde, jeux de mot, c’est vraiment moi! »

Québec

Livres