•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La relève des Raptors au coeur du succès de l’équipe

Jakob Poeltl tente de récupérer le ballon qui échappe à PJ Tucker des Rockets de Houston.
Jakob Poeltl tente de récupérer le ballon qui échappe à PJ Tucker des Rockets de Houston. Photo: La Presse canadienne / Christopher Katsarov
Radio-Canada

À l'aube des séries éliminatoires, les joueurs étoiles des Raptors se disent en pleine forme. Le secret de l'équipe cette saison? Les performances de la relève, qui ont permis aux vétérans de garder la forme.

Un texte de Katherine Brulotte

Les attentes sont élevées pour l’équipe torontoise, qui a terminé pour la première fois de l’histoire de la franchise au sommet du classement de l’Association de l’Est.

Kyle Lowry et Terry Rozier des Celtics de Boston lors d'un matchKyle Lowry et Terry Rozier des Celtics de Boston Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

L’impact du « Big Three », Demar DeRozan, Kyle Lowry et Serge Ibaka, sur le succès des Raptors ne fait aucun doute.

Mais les joueurs étoiles ont compté sur la relève plus que jamais cette saison. Lowry a joué en moyenne près de cinq minutes de moins par match que la saison dernière.

L'entraîneur-chef Dwane CaseyL'entraîneur-chef Dwane Casey Photo : Associated Press / Kathy Willens

La clé pour le garder lui, et les autres partants au sommet de leur forme, selon l’entraîneur, est d’exploiter à fond les réservistes.

Vous auriez probablement une version épuisée de nos joueurs, sans eux.

Dwane Casey, entraîneur-chef des Raptors

Les performances de la seconde unité des Raptors, surnommée « Bench Mob », ont dépassé les attentes tout au long de la saison régulière.

Le nom de Fred Van Vleet circule abondamment comme candidat potentiel pour le prix du meilleur 6e joueur de la ligue.

Pascal Siakam lors d'un match contre les Hawks d’AtlantaPascal Siakam lors d'un match contre les Hawks d’Atlanta Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Tout le monde est prêt, tous les joueurs sont prêts à juste pouvoir venir et à contribuer [au succès de l'équipe].

Pascal Siakam, joueur des Raptors

Le vrai test aura lieu à l’entrée de l’équipe de Washington au Centre Air Canada. Les Wizards avaient éliminé les Raptors lors de leur dernier affrontement en série, en 2015.

Les Raptors ne sont encore jamais parvenus à remporter leur premier match des éliminatoires.

Basketball

Sports