•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terminer son secondaire : le défi de l’ancien hockeyeur Steve Bégin

Steve Bégin fait la promotion de la plateforme de formation en ligne ChallengeU.

Steve Bégin fait la promotion de la plateforme de formation en ligne ChallengeU.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien joueur du Canadien de Montréal Steve Bégin était à Trois-Rivières mercredi pour inciter jeunes et moins jeunes à obtenir leur diplôme d'études secondaires, grâce à une nouvelle application mobile.

Un texte de Claudie Simard

À bientôt 40 ans, Steve Bégin est en voie d’obtenir son diplôme d’études secondaires.

Il utilise une plateforme numérique appelée Challenge U, dont il est le porte-parole.

L’organisation est en tournée dans différentes villes du Québec pour faire connaître cette nouvelle façon de compléter un parcours scolaire, qui est reconnue par le ministère de l’Éducation et gratuite pour les utilisateurs.

Challenge U s’adresse aux 16 ans et plus et permet de compléter les cours requis en ligne. L’élève doit ensuite faire les examens du ministère en personne.

L’ancien joueur de hockey professionnel a cessé d’aller à l’école en quatrième secondaire pour lancer sa carrière au hockey.

Aujourd’hui, il souhaite donner l’exemple à ses deux filles, avec qui il fait désormais des travaux scolaires.

« Je trouve ça drôle c’est certain, mais oui c’est toujours motivant et j’ai toujours de l’encouragement de ma famille parce que pour moi c’est important. »

— Une citation de  Steve Bégin

Steve Bégin souhaite utiliser sa notoriété pour servir la cause. « J’ai souvent du monde qui m’abordent dans la rue et ils me disent : "Steve on fait challenge U à cause de toi". C’est arrivé régulièrement et ça, pour moi, c’est une fierté ».

La direction de Challenge U affirme que des centaines de personnes de la Mauricie et du Centre-du-Québec utilisent la plateforme et soutient que 80 % des élèves ayant fait leur parcours avec challenge U réussissent les examens du ministère de l’Éducation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !