•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Scandale des données : que savent les partis politiques à votre sujet?

Radio-Canada

VIDÉO – Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, s'est voulu rassurant lors de son témoignage devant le Congrès américain cette semaine. Le scandale liant le réseau social à la firme Cambridge Analytica a néanmoins soulevé bien des inquiétudes sur les données que possèdent les partis politiques à votre sujet.

Pour nous éclairer, Mathieu Dion, correspondant parlementaire à Québec, s’est rendu dans une jeune entreprise montréalaise spécialisée dans la gestion des données, ou le big data. Data Science a comme clients politiques le Parti libéral du Canada et le Parti libéral du Québec. En vue des élections provinciales, les libéraux sont les seuls à pousser ainsi l’utilisation des données. Les autres partis les gèrent eux-mêmes.

Data Science avait refusé toutes demandes d’entrevue depuis le début du scandale. Son vice-président, Sébastien Fassier, est d'avis qu'il est temps de faire un « travail de démythification » avec tout ce qui s'est dit et écrit dans les dernières semaines. « Nous, ce qu'on voit, c'est que les partis politiques sont très conscients au Canada des enjeux de vie privée et de l'importance de collecter les données de manière responsable », explique-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique