•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs habitants de la ville de Tisdale s'appuient sur la foi pour surmonter le deuil des victimes de la tragédie routière survenue vendredi près de leur localité.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La petite ville de Tisdale, en Saskatchewan, tente de se remettre de la tragédie routière qui a fait 16 morts et 13 blessés, vendredi, près de la localité. Dans ce moment de deuil, plusieurs membres de la communauté se tournent vers la spiritualité et la foi pour surmonter ce drame.

Vendredi, l’aumônier de l’équipe de hockey et pasteur de Tisdale a passé la nuit auprès des parents des victimes, priant avec eux pour que leur enfant ait survécu. « Sept familles sont venues à l’église, sans savoir si leur fils était vivant ou non », témoigne Brian Friesen. La foi est rapidement devenue essentielle, croit-il.

Les 3000 habitants de la ville ont pratiquement tous un lien avec les personnes touchées par l'accident. « J’ignore comment des gens peuvent traverser une telle tragédie sans Dieu, dit-il. Je dois m’accrocher à Lui. »

La collision est survenue en fin d'après-midi sur la route 35, à environ 30 km au nord de la ville de Tisdale.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La collision est survenue en fin d'après-midi sur l'autoroute 35, à environ 30 km au nord de la ville de Tisdale.

Photo : Radio-Canada

Dimanche, la cérémonie en l’honneur des victimes de l’accident a été marquée par plusieurs discours religieux.

L’aumônière Holly Lafont est venue de Calgary pour offrir son soutien spirituel à la communauté. « Nous avons l’occasion d’apporter du réconfort aux personnes qui n’en auraient pas autrement », dit-elle.

Elle a vu des gens en larmes. D'autres étaient sous le choc et demeuraient complètement muets.

Selon le maire de Tisdale, Al Jellico, cette tragédie marquera sa communauté pour les semaines et les années à venir. « Je crois qu’en ce moment nous allons juste passer à travers cette épreuve et être aussi courageux que les gens de Humboldt », dit-il.

Avec les informations d’Andréanne Apablaza

Saskatchewan

Accidents et catastrophes