•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 scénarios à l'étude pour le Centre de santé francophone de Timmins

Un stéthoscope et un drapeau franco-ontarien
Soins de santé en Ontario Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le projet de Centre de santé communautaire francophone de Timmins comprendrait un médecin et plusieurs infirmières praticiennes. C'est ce qui ressort des propositions qui ont été soumises par les autorités locales au ministère de la Santé en janvier dernier.

Un texte d'Annie Poulin

Radio-Canada a obtenu les trois scénarios présentés par le Réseau local d'intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est.

Si la province va de l'avant avec le projet, la clinique de soins primaires serait au coeur des activités du centre, peu importe le scénario choisi.

Le rapport de planification indique que la proposition inclut aussi une clinique de santé mentale et de toxicomanie, des services spécialisés pour les mères de moins de 20 ans et leurs enfants, ainsi qu'une programmation spéciale pour les personnes âgées de plus de 60 ans.

Le centre offrirait aussi des programmes destinés aux patients souffrants de maladies chroniques. Le rapport vise notamment les personnes atteintes d'hypertension artérielle, de diabète, d'arthrite inflammatoire et de maladies pulmonaires obstructives chroniques.

Le volet destiné aux personnes de plus de 60 ans comprendrait un programme d'exercice, des ateliers de nutrition et des activités pour le maintien de la vitalité intellectuelle.

Toujours selon la proposition sur la table, l'établissement serait gouverné par un conseil d'administration composé de 7 à 11 membres de la communauté francophone.

Le rapport a été rédigé par un comité de 16 personnes mis sur pied en mars 2017 pour présenter un projet au RLISS du Nord-Est et au ministère de la Santé.

Une annonce avant les élections?

pancarte ville de TimminsTimmins compte 10 920 francophones, selon le rapport soumis à la province. Photo : Radio-Canada

L'Alliance de la francophonie de Timmins, qui a longtemps milité pour le projet, souhaite une réponse de la province d'ici l'élection du 7 juin.

Pierre Bélanger, le président du conseil d'administration de l'Alliance et membre du comité qui a rédigé le rapport, affirme que l'absence d'annonce avant le scrutin le rendrait nerveux. « On est toujours inquiets, parce qu'il y a des projets dans le passé qui ont tourné court parce qu'on a changé de gouvernement. »

La communauté s'attend à une annonce dans les semaines qui viennent.

Pierre Bélanger, président du conseil d'administration de l'Alliance de la francophonie de Timmins

Pierre Bélanger croit toutefois que la décision du ministère sera connue d'ici la fin du mois d'avril. « Les contacts qu'on a eus avec la province semblaient très positifs. »

De son côté, le ministère de la Santé refuse de confirmer si une annonce est prévue dans les prochaines semaines.

Le ministère ajoute que l'absence de fonds attribués spécifiquement au projet dans le dernier budget provincial n'est pas un signe de rejet du centre de santé.

Selon le ministère, l'argent pourrait provenir d'enveloppes annoncées en 2016 et 2017 pour le développement des soins primaires en Ontario.

Nord de l'Ontario

Santé publique