•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Louer un condo à Toronto coûte 2432 $ par mois en moyenne

Photo de tours de condos près de la Tour CN.

Des tours à condominiums à Toronto

Photo : Radio-Canada / Marjorie April

CBC News
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le coût moyen de la location d'un condominium dans la région du Grand Toronto a augmenté de près de 11 % vis-à-vis l'année dernière pour atteindre 2206 dollars par mois. Dans Toronto à proprement dit, le loyer moyen est encore plus élevé, soit 2432 $.

Cette augmentation est en partie due aux règles hypothécaires plus rigoureuses, qui ont exclu plusieurs nouveaux acheteurs et inondé le marché de la location.

Selon une étude d’Urbanation, qui calcule que le loyer mensuel moyen d'un condo dans la région du Grand Toronto, celui-ci a augmenté de 214 $ au cours de la dernière année.

« Les locataires ont commencé à se tourner vers des options moins chères sur le marché locatif, comme en témoigne une augmentation des baux pour les studios et les appartements d'une chambre à coucher, avec des loyers moyens de 1640 et 1907 dollars respectivement. »

En raison de l’augmentation des taux hypothécaires ainsi que la modification des règles, certaines personnes ont été exclues du marché de l’immobilier, ce qui a mené à une augmentation des prix du marché locatif. L'impact sur le marché des copropriétés à Toronto a été important et immédiat.

« Les locataires du Grand Toronto sont confrontés à des forces du marché très fortes qui poussent la demande, tandis que l’offre reste obstinément basse », a déclaré le vice-président d'Urbanation, Shaun Hildebrand, par communiqué mardi.

Urbanation a calculé qu'un condo « moyen » de 714 pieds carrés dans le Grand Toronto coûtait 558 000 $ durant le premier trimestre de 2018.

Un an plus tôt, un acheteur aurait eu besoin d'un revenu de 77 000 $ pour acheter ce condo, selon les règles hypothécaires en vigueur à l'époque, et en supposant que l'acheteur avait en sa possession une mise de fonds de 20 %.

Aujourd'hui, avec des prix plus élevés et des règles plus strictes, il faudrait plus de 100 000 $ de revenu annuel pour acheter le même condo.

Selon les calculs de l'entreprise, il est beaucoup plus avantageux de louer que d'acheter pour le moment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !