•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture et démolition de l'église Saint-Timothée à Adamsville au N.-B.

Une statue de la vierge Marie devant l'église
L'église Saint-Timothée à Adamsville va fermer au printemps. Photo: CBC
Radio-Canada

L'Archidiocèse de Moncton annonce la fermeture définitive de l'église Saint-Timothée à Adamsville, au Nouveau-Brunswick. La démolition du bâtiment devrait suivre rapidement.

Valéry Vienneau, l'archevêque de Moncton, a expliqué par voie de communiqué de presse, mardi, le contexte et les raisons qui mènent à la démolition.

L'église bâtie en 1906 se trouve dans un état qui nécessiterait des réparations majeures. « Entreprendre les réparations nécessaires à l'église Saint-Timothée, en plus de maintenir le bâtiment, serait un lourd fardeau pour les quelques paroissiens qui pratiquent encore à cette église. »

Pas assez de fidèles

L'archevêque note également que seule une vingtaine de fidèles d'Adamsville vont encore à cette église le dimanche. « Considérant qu'il s'agit d'une seule paroisse, l'église à Saint-Paul-de-Kent et d'autres églises de cette région suffisent à répondre aux besoins pastoraux de ces paroissiens. »

Afin d'éviter une détérioration encore plus importante ou du vandalisme, l'église sera démolie « aussitôt que possible ».

Les paroissiens étant trop peu nombreux, ce sera l'Archidiocèse de Moncton qui financera les travaux.

Nouveau-Brunswick

Croyances et religions