•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député Michel Matte ne sollicitera pas de nouveau mandat

Un homme parle au lutrin avec 2 micros.

Le député de Portneuf, Michel Matte, ne sollicitera pas un autre mandat aux prochaines élections.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le député libéral de Portneuf, Michel Matte, a annoncé mardi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat aux élections provinciales de l'automne.

M. Matte est le 11e député du Parti libéral du Québec (PLQ) à faire une telle annonce.

« Venir en politique ce n’est pas facile, mais la quitter c’est doublement plus difficile. Donnez-moi 4 ans de plus jeune que je suis et je reviendrais. J'ai 68 ans, c’est jeune, mais 4 ans plus tard, ça m’amène à 72 ans », a-t-il confié à sa sortie du caucus des libéraux.

Je pense que je peux me retirer en disant mission accomplie et devoir accompli.

Michel Matte, député libéral de Portneuf

Le député assure que les sondages qui démontrent une avance pour la Coalition avenir Québec n’ont « d’aucune façon » influencé sa décision.

« Si vous me connaissez, je suis un batailleur. Donnez-moi quatre ans, je change ma décision et je reviens. »

Il a été député de 2008 à 2012. Battu lors de l'élection du gouvernement péquiste de Pauline Marois, il a ensuite été réélu en 2014.

Michel Matte siège en tant que vice-président à la Commission des relations avec les citoyens. Il préside le caucus des députés de la Capitale-Nationale.

Autres départs dans la région

Michel Matte est le troisième député libéral de la région de Québec à annoncer qu’il ne sera pas candidat le 1er octobre.

André Drolet, député dans Jean-Lesage, et Raymond Bernier, député de Montmorency, ont aussi fait part de leur intention de quitter la politique provinciale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !