•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des bâtons de hockey en hommage aux victimes de l’accident des Broncos

Trois bâtons de hockey à côté d'une porte d'entrée.

Beaucoup de gens ont répondu à l'appel lancé sur les médias sociaux avec le mot-clic #PutYourStickOut.

Photo : Twitter/Joanne Kuzoff

Radio-Canada

Des bâtons de hockey laissés devant la porte d'entrée des maisons : c'est ainsi que des résidents de la région de Toronto, comme ceux d'ailleurs au pays, rendent hommage aux victimes du terrible accident survenu en Saskatchewan.

Quinze personnes, dont 13 jeunes joueurs de hockey des Broncos de Humboldt, sont mortes quand leur autocar est entré en collision vendredi avec un semi-remorque.

Dimanche soir, l’animateur de TSN Brian Munz a publié sur son compte Twitter la photographie d’un bâton de hockey et d’une chandelle laissés par un ami de Humboldt devant la porte d’entrée de sa maison.

Il a invité le public à imiter ce geste, ce que de nombreuses personnes se sont empressées de faire.

Paul Bradshaw de Milton, en banlieue de Toronto, a laissé de l’éclairage et placé trois bâtons de hockey sur sa galerie dimanche soir.

L’accident survenu en Saskatchewan le touche profondément. Il a deux fils qui jouent au hockey. « C’est la seule chose qu’on puisse faire », dit-il.

M. Bradshaw a l’intention de laisser les bâtons de hockey à l’extérieur pendant 15 jours, en mémoire des 15 personnes qui sont mortes.

Il espère que beaucoup d’autres gens feront la même chose.

Faisal Anwar et son fils de 10 ans, Aurick, ont aussi installé un bâton de hockey et une bougie près de la porte d’entrée de leur maison du nord de Toronto.

Aurick Anwar qui tient un bâton de hockey

Aurick Anwar est profondément triste.

Photo : CBC/Mary Webster

M. Anwar explique que son fils est un mordu de hockey et que la famille a voulu, en posant ce geste, exprimer ses condoléances.

Aurick raconte qu'il est peiné en pensant aux victimes. « Ils étaient promis à un brillant avenir, peut-être dans la LNH, dit-il. Et maintenant, ce n'est plus possible. »

D'après les informations de CBC

Toronto

Accidents et catastrophes