•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des animaux de compagnie robots pour apporter du réconfort

Une dame âgée joue avec un chat robotique.

Irene Weidner joue avec un chat robotique au foyer de soins de longue durée d’Ashern.

Photo : Radio-Canada / John Einarson

Radio-Canada

Le personnel d'une maison de retraite du Manitoba utilise des animaux de compagnie robots afin de rendre ses 20 résidents plus heureux.

« C'est fascinant de voir leurs sourires quand ils voient les animaux », affirme Marco Buenafe, un chef d'équipe clinique au foyer de soins de longue durée d’Ashern.

Les animaux de compagnie robots ressemblent à de vrais chats et chiens, ont de la fausse fourrure et des détecteurs de mouvement. Deux des animaux sont un don du groupe de tricot de la ville, Wool N Needles. Pendant plusieurs années, ses membres ont recueilli de l'argent pour différentes causes, dont celle-ci.

L’instigatrice du projet est une membre du groupe de tricot. June Price a vu les animaux de compagnie à la télévision et a cru bon demander au groupe s'ils voulaient en acheter quelques-uns.

« Nous avons trouvé les animaux sur Internet et nous avons décidé que nous avions besoin d’un chat et d’un chien », raconte la femme de 84 ans.

June Price raconte avec émotion le moment où les animaux ont été livrés et placés devant les résidents pour la première fois.

« Tout le monde avait les larmes aux yeux », se souvient-elle. Elle raconte même qu’une patiente qui n'a pas beaucoup parlé au cours des années précédentes, atteinte de la maladie d'Alzheimer, a changé avec l'arrivée des animaux de compagnie.

« Elle faisait juste regarder le chat et, ensuite, on pouvait voir le sourire apparaître sur son visage. Elle a commencé à parler de sa mère et de son père et de la ferme et nous étions tous debout en pleurs », explique June Price.

Après le don initial du club de tricot, un membre de la communauté et le conjoint d'un résident ont acheté deux autres robots pour la maison de soins.

« C'est ma petite chérie », dit Irene Weidner en parlant du chat qu'elle tient dans ses bras. La dame qui a la chance de passer du temps avec les animaux robots pendant une heure les mardis matin s’ennuie de sa vie à la ferme et des animaux.

Un petit chien jouet beige avec un foulard rouge.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un chien robot qui sert a apporté des soins émotif et psychologique aux patients du foyer de soins de longue durée d’Ashern.

Photo : Radio-Canada / John Einarson

L'avenir des maisons de retraite?

Le scientifique Frank Rudzicz pense que les robots pourraient être utilisés à l'avenir dans les maisons de soins de longue durée.

Le professeur adjoint à l'Université de Toronto a dirigé une équipe de recherche qui a mis au point un garçon robot. Il a interagi avec les patients d'une résidence pour personnes âgées à Toronto dans le cadre d'un projet pilote.

Il croit que, avec la pénurie de personnel et l’augmentation du nombre de personnes âgées, ce genre de robots pourrait devenir essentiel.

Dans un courriel, la compagnie de jouets Hasbro dit vendre des milliers d'animaux de compagnie au Canada. Par contre, elle ne pouvait pas dire combien d'entre eux sont allés dans les foyers de soins de longue durée parce que les produits sont vendus par l'intermédiaire de distributeurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Société