•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Ontariens pleurent la tragédie des Broncos

Mike Babcock, entraîneur des Maple Leafs de Toronto peine à retenir ses larmes.
Mike Babcock, entraîneur des Maple Leafs de Toronto peine à retenir ses larmes. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Des amateurs de hockey, des joueurs et des entraîneurs de toute la province sont sous le choc après l'accident de l'équipe de hockey junior des Broncos de Humboldt en Saskatchewan, qui a fait 15 morts, dont l'entraîneur-chef Darcy Haugan.

Un texte de Philippe de Montigny

L'entraîneur des Maple Leafs de Toronto, Mike Babcock, a grandi tout près de cette petite communauté en Saskatchewan. Lors d’une conférence de presse samedi, sa voix tremblait d’émotion.

Ce genre de perte est irremplaçable et ça nous déchire le coeur. Nos prières et nos pensées sont avec ces familles.

Mike Babcock, entraîneur des Maple Leafs de Toronto

Il ajoute que ce genre d’accident est « vraiment inattendu » car, selon lui, l’autocar est un moyen de transport fiable et sécuritaire, souvent utilisé par de nombreuses ligues sportives.

L'entraîneur-chef des Lumberjacks de Hearst, Marc Lafleur, a été lui aussi durement touché par les événements. En plus d'avoir un lien professionel avec les victimes, il a aussi un lien personnel.

« On a fait un échange avec cette équipe cette année. Un des joueurs de Humbolt est venu à Hearst. (…) J’ai transigé avec ces gens et j’ai appris par les médias que l’entraîneur fait partie d’un des 14 (qui sont morts). Ça fesse », a-t-il expliqué, en entrevue samedi après-midi. « Beaucoup de gens de la communauté du hockey ont été affectés directement hier (vendredi) et aujourd’hui. » L'entraîneur de l'équipe de la Ligue de hockey junior du nord de l'Ontario affirme que les proches des victimes ont tout le support de la communauté hockey.

L’accident mortel qui s’est produit au sud de Nipawin n’est d’ailleurs pas le premier du genre en Saskatchewan. Le 30 décembre 1986, les Broncos de Swift Current ont vécu une tragédie semblable alors qu’ils étaient à bord d’un autocar : 4 joueurs de l’équipe sont morts et 24 avaient été blessés.

Le joueur des Maple Leafs Patrick Marleau, parlent dans des micros de journalistes.Le joueur des Maple Leafs Patrick Marleau est originaire de Swift Current en Saskatchewan. Photo : Radio-Canada

Le joueur des Maple Leafs, Patrick Marleau, originaire de Swift Current, se rappelle avoir souvent parcouru la province en autocar pour des matchs de hockey.

« Le hockey est gros au Canada, mais en Saskatchewan chaque communauté est tellement petite que tout le monde se connaît », affirme le joueur de 38 ans.

Mike Biesenthal, entraîneur adjoint des Toronto Jr. Canadiens, a immédiatement pensé à ses propres enfants et aux jeunes joueurs de son équipe de hockey junior, qui sont souvent sur la route.

Mike Biensenthal, entraîneur adjoint des Toronto Jr. Canadiens avec trois jeunes hockeyeurs devant la gare Union à TorontoMike Biensenthal, entraîneur adjoint des Toronto Jr. Canadiens Photo : Radio-Canada

De se réveiller et d’entendre cette nouvelle, c’est troublant. Ça nous fait penser à la vie, aux petits moments. Il ne faut rien tenir pour acquis.

Mike Biensenthal, entraîneur adjoint des Toronto Jr. Canadiens

Il se demande aussi comment cette tragédie affectera le déroulement des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan. Sur son site web, la ligue a indiqué que les matchs seraient reportés, sans donner plus de détails.

De nombreux politiciens, dont le maire de Toronto et la première ministre ontarienne ont exprimé leurs condoléances sur les médias sociaux.

Accidents et catastrophes

Justice et faits divers