•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une friperie aux multiples vertus à Matane

La Polyvalente de Matane est un Établissement vert Brundtland, soit une école qui a une conscience écologiste.

La Polyvalente de Matane est un Établissement vert Brundtland, soit une école qui a une conscience écologiste.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

L'Écol-O-Boutique, une nouvelle friperie installée entre les murs de la Polyvalente de Matane, recueille des vêtements usagés pour adolescents. Cette petite entreprise permet de donner une deuxième vie à des vêtements destinés à la poubelle, mais aussi, elle donne une expérience de travail aux jeunes qui doivent la gérer.

Un texte de Jean-François Deschênes

L’Écol-O-Boutique est un « plateau de travail », un lieu d'apprentissage du travail, pour des élèves en adaptation scolaire. Ces jeunes doivent suivre une formation préparatoire à l’emploi, comme l’explique l’enseignante en adaptation scolaire, Christine Bouffard.

« On doit inventer des plateaux de travail pour préparer les jeunes à ce que ça va être lorsqu’ils vont avoir un stage à l’externe. Donc on leur montre à être des employés », précise-t-elle.

À l’origine, les vêtements étaient remis aux jeunes dans le besoin, mais l’organisation a décidé d’en faire un projet destiné à tous les élèves.

À l’origine, les vêtements étaient remis aux jeunes dans le besoin, mais l’organisation a décidé d’en faire un projet destiné à tous les élèves.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Avec ce travail, Alysane Poitras, élève en adaptation scolaire, a davantage confiance en elle. « J'ai beaucoup plus d’autonomie, constate-t-elle. Depuis le début de l’année, je prends plus mes responsabilités. »

Jean-Philippe Langelier, élève de secondaire 2, a choisi d’offrir de son temps bénévolement sur l’heure du dîner, parce qu’il croit que cette friperie donne un coup de pouce à l’environnement.

On a une école qui a une conscience écologique.

Jean-Philippe Langelier, élève de secondaire 2
Friperie

L'Écol-O-Boutique, est une friperie installée entre les murs de la polyvalente de Matane.

Photo : Radio-Canada / Jean-Francois Deschenes

« Ça pourrait aussi sensibiliser non seulement les personnes qui sont dans le comité, mais la population en général de l’école, à l’écologie, ajoute-t-il. Et en plus, ce n'est pas cher et les gens vont être encouragés, je pense, à venir. »

La friperie est réservée aux élèves, mais les adultes peuvent laisser leurs vêtements au Relais Santé, une autre friperie matanaise avec laquelle la Polyvalente a conclu un partenariat.

L’ouverture officielle de la friperie est prévue le mercredi 11 avril.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Engagement communautaire