•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mystère au sujet du retour du flétan de l'Atlantique

Un flétan est suspendu à l'aide d'un crochet au-dessus d'un bateau de pêche à quai.

Pêche au flétan

Photo : Pierre Aucoin

Radio-Canada

Le retour du flétan de l'Atlantique dans le golfe du Saint-Laurent est une bonne nouvelle pour les pêcheurs, mais les scientifiques s'expliquent difficilement les causes de ce retour. Des recherches se déroulent pour en connaître davantage sur ce poisson de fond.

Les chercheurs ignorent l'état précis des stocks de cette espèce prisée pour sa valeur commerciale.

Dominique Robert, professeur de l'Institut des sciences de la mer (ISMER) de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), a recours à la récolte des pêcheurs pour déterminer l’abondance des stocks, mais aussi au marquage satellite pour suivre le comportement du poisson.

Cette façon de faire permet d’enregistrer la température de l’eau et de déterminer à quelle profondeur se trouve le poisson selon les moments de l’année. « Ça permet de géolocaliser les endroits où le poisson a migré tout au long de l’année. »

C’est de voir si les poissons de zones différentes vont avoir des comportements ou des distributions différentes au cours de l’année.

Dominique Robert, titulaire de la chaire du Canada en écologie halieutique, UQAR
Le poisson est servi avec des pommes de terreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Flétan rôti, crevettes nordiques et saumon fumé

Photo : Productions 350° inc.

Jusqu'ici, cette méthode a permis de déterminer une zone de ponte importante dans le golfe du Saint-Laurent.

Des indices laissent croire au chercheur que le poisson revient dans le secteur à cause du réchauffement des eaux et des changements dans les pratiques de pêche. « Par exemple, il y a de moins en moins d’engins mobiles, de chaluts qui peuvent atteindre les zones où les jeunes juvéniles se développent. »

On est en train de passer d’un écosystème d’eau froide, qu’on avait depuis le début des années 1990, à un écosystème d’eau chaude qui est favorable au poisson de fond.

Dominique Robert, titulaire de la chaire du Canada en écologie halieutique, UQAR

Le flétan peut atteindre 2 mètres et demi de long et peser plus de 600 livres à l'âge adulte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie des pêches

Économie