•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appel à la prudence dans une grotte de glace au Yukon

grotte de glace avec photographe

La grotte de glace près de Haines Junction est devenue une randonnée populaire.

Photo : Radio-Canada / Steve Hossack

Radio-Canada

La Commission géologique du Yukon demande au public de ne pas s'aventurer à l'intérieur de la grotte de glace près de Haines Junction.

L'avertissement survient alors que la formation naturelle est devenue très populaire grâce aux médias sociaux.

Selon les informations de la Commission, environ 75 randonneurs ont été aperçus à l'intérieur et à l'extérieur de la grotte au cours de la longue fin de semaine.

grotte de glace

La grotte de glace est située au terme d'une randonnée d'environ 12 kilomètres.

Photo : Radio-Canada / Steve Hossack

Un danger de chute

Jeff Bond, responsable de la géologie de surface au sein de la Commission, affirme que le danger de chute de morceaux de glace ou de débris du plafond est toujours présent, dans toute grotte, mais particulièrement dans une grotte de glace.

Il s'agit d'une formation qui fond, qui ne fait plus partie du glacier actif, qui s'est détachée et qui va finir par s'effondrer.

Jeff Bond, Commission géologique du Yukon

Le géologue admet que la Commission n'a pas eu jusqu'ici à s'occuper de ce type de formation, mais que la popularité soudaine de l'endroit les force à l'envisager.

Une équipe ira donc sur le terrain sous peu évaluer les risques de la grotte et des environs et mesurer la couche de glace et sa solidité. L'équipe y retournera ensuite cet été pour évaluer la progression de la fonte.

Les spécialistes envisagent également de procéder à une campagne de sensibilisation publique.

Une attraction touristique en devenir

Maxime Gouyou-Beauchamps, propriétaire de l'entreprise touristique Terre boréale, croit que l'attrait touristique de cette formation est inévitable. Certaines entreprises locales, dit-il, se préparent à offrir le circuit.

« C'est toujours très intéressant, surtout qu'avec le tourisme, on peut y aller la semaine, quand il y a moins de monde. La randonnée n'est pas très compliquée et n'est pas très longue, la grotte elle-même est magnifique, mais la vu,e en plus, de l'autre côté sur Ruby Range est superbe. »

vue de la grotte de l'extérieur

« La vue depuis la grotte de l'autre côté sur Ruby Range est superbe », dit le guide touristique, Maxime Gouyou-Beauchamps.

Photo : Radio-Canada / Steve Hossack

Maxime Gouyou-Beauchamps croit que de la sensibilisation publique est toutefois souhaitable pour s'assurer que le site garde toute sa splendeur : « Il y a toujours un risque avec le monde que des gens laissent des choses derrière eux. Et, plus il y a de monde, plus il y a de risques. Il faut encadrer le tout. Donc, c'est sûr qu'il peut y avoir plus de règlements. »

Il croit toutefois que les retombées économiques pour le village de Haines Junction seraient intéressantes.

Gros plan de la glace à l'intérieur de la grotte.

La grotte de glace est un rêve pour les photographes.

Photo : Radio-Canada / Steve Hossack

Colombie-Britannique et Yukon

Société