•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Données personnelles : Facebook fait appel au public pour sa nouvelle politique

Une main tient un téléphone intelligent montrant le logo de Facebook devant l'écran d'un ordinateur qui affiche la page d'accueil de Facebook.

Les utilisateurs peuvent suggérer des changements à la politique actuelle sur Facebook.

Photo : Getty Images / Carl Court

Radio-Canada

Facebook a annoncé mercredi que des changements à sa politique d'utilisation des données personnelles étaient imminents et que le public sera mis à contribution (Nouvelle fenêtre) dans l'élaboration de la nouvelle version de la politique.

« Ces mises à jour servent à éclaircir les choses », écrivent Erin Egan, vice-présidente et chef de la confidentialité, et Ashlie Beringer, vice-présidente et conseillère générale adjointe de Facebook dans un communiqué (Nouvelle fenêtre). « Nous ne vous demandons pas de nouvelles permissions pour récolter, utiliser ou partager vos données sur Facebook. Nous ne changeons pas non plus les choix de paramètres de sécurité que vous avez effectués dans le passé. »

Parmi les changements qui seront apportés, l’entreprise indique notamment que la nouvelle politique inclura plus d’informations sur la manière dont elle utilise les données personnelles et la raison pour laquelle elle en a besoin pour personnaliser l’expérience de chaque utilisateur.

Facebook sera aussi plus transparente au sujet des informations qu’elle recueille dans les appareils de ses utilisateurs. Dans les dernières semaines, des internautes se sont plaints que, lorsqu'ils synchronisaient leurs contacts, le réseau social recueillait les détails de ceux-ci ainsi que l’historique de leurs appels et de leurs messages texte.

L’entreprise compte également indiquer dans quelles circonstances elle partagera les informations de ses utilisateurs avec de tierces parties, tout en précisant qu’elle ne vendra jamais ces informations à quiconque.

Pendant sept jours, les utilisateurs du réseau social sont invités à laisser leurs commentaires sur les modifications proposées par le biais d’une page créée à cet effet (Nouvelle fenêtre).

Après ce délai, Facebook préparera sa nouvelle politique pour une publication à une date qui n’a pas encore été spécifiée.

Réseaux sociaux

Techno