•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Immobilier : les ventes diminuent, mais les prix restent élevés dans le Grand Vancouver

Une maison unifamiliale de Vancouver

Le prix de référence composé pour toutes les résidences dans le Grand Vancouver est de 1 084 000 $, une hausse de 16 % comparativement à l’année dernière.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les ventes de maisons dans le Grand Vancouver pour le premier trimestre de 2018 ont été les plus faibles en 5 ans, mais les données de la chambre immobilière de la région de Vancouver, publiées mercredi, montrent que les prix sont demeurés élevés.

L’organisme soutient que les ventes ont chuté de 29,7 % en comparaison avec mars 2017 et qu’elles sont inférieures de 23 % à la moyenne des ventes des 10 dernières années.

Un peu plus de 2500 propriétés ont été vendues en février, c’est-à-dire 1000 de moins qu’il y a un an, à pareille date. Toutefois, la chambre immobilière note que les ventes en mars ont augmenté de 14 % comparativement à février.

Le nombre de résidences mises en vente diminue aussi d’année en année, avec une baisse de 6,6 %, en mars 2018, en comparaison avec l’année précédente.

« Le mois de mars dernier a été le plus tranquille des mois de mars pour la mise en vente depuis 2009 et l’inventaire total de maisons à vendre, particulièrement pour les copropriétés et les maisons de ville, reste beaucoup plus bas que les normes constatées précédemment », explique le président de la chambre immobilière, Phil Moore, dans un communiqué.

« Les prix élevés, les nouveaux impôts fonciers, les taux d’intérêt qui montent et les règles hypothécaires plus strictes font partie des facteurs qui touchent les activités des acheteurs et des vendeurs », ajoute-t-il.

Le prix de référence composé pour toutes les résidences du Grand Vancouver est de 1 084 000 $, une hausse de 16 % comparativement à l’année dernière.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !