•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mathieu Boucher : le départ d'un capitaine exemplaire

Le capitaine de l'équipe des Huskies de Rouyn-Noranda, Mathieu Boucher, célèbre un but contre le Phoenix de Sherbrooke.
Mathieu Boucher célèbre un but contre le Phoenix de Sherbrooke. Photo: Gracieuseté : Jean Lapointe

La défaite des Huskies de Rouyn-Noranda en séries éliminatoires marque la fin du parcours de quatre ans dans l'organisation du capitaine de l'équipe, Mathieu Boucher.

Un texte de Marc-Olivier Thibault

Lors de la fin du dernier match de la série opposant les Huskies au Phoenix de Sherbrooke, mardi soir, le jeune homme originaire de Malartic était en pleurs sur la glace.

Tour à tour, ses coéquipiers sont venus le consoler.

Mathieu Boucher a été le dernier à quitter la glace de l’aréna Iamgold alors que les joueurs retournaient au vestiaire et avant de quitter, il a fait un dernier salut à la foule, qui l'a chaudement applaudi.

Quatre années importantes

Le capitaine soutient qu’il va se rappeler toute sa vie de son passage dans « la meute » de l’entraîneur-chef, Gilles Bouchard.

Tellement du bon temps, de bons souvenirs à Rouyn-Noranda. Ça fait quatre ans que j'ai la chance d'évoluer dans la meilleure organisation de la LHJMQ puis tous les souvenirs que j'ai eus avec mes coéquipiers, ça va rester gravé pour toute la vie.

Mathieu Boucher

Le joueur étoile de Rouyn-Noranda, le gardien Samuel Harvey, n'avait que de bons mots pour son capitaine et ami Mathieu Boucher.

Samuel Harvey, gardien de but des Huskies de Rouyn-Noranda, devant le but.Samuel Harvey, gardien de but des Huskies de Rouyn-Noranda Photo : Radio-Canada / Jean Lapointe

« Je suis tellement fier de lui. C'est un gars qui s'est donné à tous les matchs. Il n'a jamais manqué une présence [sic], il était toujours présent. Je suis très fier de ce qu'il a accompli. Il a été un très bon capitaine pour nous et je pense que c'est mission accomplie pour lui. J'ai joué quatre ans avec lui et ça a été tout un coéquipier. Je vais avoir que de bons souvenirs de lui », a-t-il raconté après la joute.

L'entraîneur-chef et directeur général des Huskies Gilles Bouchard a décrit Mathieu Boucher comme« le cœur de l'équipe » cette saison et comme d’un joueur « exemplaire pour l'organisation ».

En quatre saisons avec Rouyn-Noranda, l'attaquant a inscrit 214 points, dont 28 points en séries éliminatoires.

Abitibi–Témiscamingue

Hockey