•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Test du nouveau système d’alerte d’urgence au Manitoba le 9 mai

Une main tenant un téléphone intelligent dont l'écran affiche trois notifications.

Les alertes d'urgence seront désormais acheminées aux téléphones mobiles.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le test au Manitoba du nouveau système d'alerte d'urgence sur téléphones mobiles pancanadien aura lieu le 9 mai. Les fournisseurs de services sans fil doivent pouvoir diffuser des alertes sur leurs réseaux LTE dès le 6 avril.

Les alertes avertiront les Canadiens d'un danger imminent pour la vie ou les biens, de menaces imminentes, comme les incendies, les tornades, les inondations, la contamination de l'eau, ou encore en cas d’alerte Amber.

Les messages seront bilingues.

Le ministre de l'Infrastructure du Manitoba, Ron R. Schuler, a fait le point sur ce nouveau dispositif lundi.

Ces alertes, qui peuvent cibler une région précise, seront envoyées aux appareils mobiles connectés aux réseaux d'évolution à long terme (LTE), et s’ajoutent aux alertes qui sont déjà envoyées à la radio et à la télévision.

Selon le gouvernement fédéral, plus de 98,5 % des Canadiens ont accès à des réseaux LTE.

Si le téléphone n’est pas en mode silencieux ou éteint, la même tonalité d'alerte que celle qui est actuellement diffusée à la radio et à la télévision avertira l’utilisateur.

Les appareils compatibles sont recensés sur le site web www.enalerte.ca (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !