•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau service de navettes relie Toronto et Barrie

Les autobus de SunridExpress peuvent accueillir 18 passagers et une personne munie d'un fauteuil roulant.
SunridExpress offre plusieurs départs quotidiens entre Barrie et Toronto Photo: Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel
Radio-Canada

Le service de navettes privées SunridExpress a été lancé cette semaine dans le sud de l'Ontario pour faciliter les déplacements entre Barrie et Toronto. Des trajets directs en autobus relient maintenant les deux villes du matin au soir, avec des départs à deux heures d'intervalle.

Un texte de Marie-Hélène Ratel

Il en coûte 20 dollars et environ une heure de route pour se rendre de Barrie jusqu’à la station Finch, à North York avec le nouveau service SunridExpress.

La résidente de Scarborough, Wanda Hiltz, a utilisé le service pour une première fois mardi et elle croit qu'il répondra à la demande de certains usagers du transport en commun.

La gare Union n’est pas facilement accessible de sa résidence et elle pouvait passer quatre heures en métro et autobus pour parcourir la centaine de kilomètres qui séparent les deux villes.

D'une à deux heures ce n’est pas si mal, mais de quatre à cinq heures, c’est comme se rendre à New York!

Wanda Hiltz, résidente de Scarborough

La famille Vaiman est à la tête du projet. L’idée est venue lors de leur arrivée à Barrie il y a deux ans. Ils se sont rapidement aperçus qu’il était difficile de se rendre dans la Ville Reine en transport en commun, à l’extérieur des heures de pointe.

La famille Vaiman a créé la compagnie SunridExpress.La famille Vaiman souhaitait créer un service pour faciliter les déplacements entre Barrie et Toronto depuis son arrivée à Barrie il y a deux ans. Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Ratel

Après plusieurs années vécues en Russie et en Israël où les services de navettes sont populaires, ils ont tenu à développer le concept dans le sud de l’Ontario.

Les gens nous disaient qu’ils n’avaient pas suffisamment de possibilités, que le déplacement est trop long avec certains transporteurs et qu’ils doivent effectuer un transfert à mi-chemin.

Yelena Vaiman, employée de SunridExpress, fille du propriétaire

À la lumière de l’étude de marché réalisée, Yelena Vaiman affirme que la demande est vaste, et qu’elle provient tout autant des personnes âgées, des étudiants, des touristes, des gens qui n’ont pas de voiture ou encore ceux qui optent habituellement pour le covoiturage.

Elle s’attend à ce que, d’ici un mois, tous les autobus soient à pleine capacité lors de tous les départs. Les navettes peuvent transporter jusqu’à 18 passagers, en plus d’une personne munie d’un fauteuil roulant. Des départs seront éventuellement offerts à toutes les heures.

Le transport en commun en développement dans la région

À Barrie, bien que certains usagers du transport en commun trouvent que les départs en autobus et train GO sont plutôt limités, Metrolinx assure que l’offre est en plein développement.

Le plan d’expansion de ligne GO de Barrie doit être complété en 2025.

Le projet prévoit des départs quotidiens aux 30 et 60 minutes dans les deux directions, de la gare Allandale Waterfront à Barrie, à la gare Union à Toronto.

Toronto

Transports