•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La suite des Filles de Caleb bientôt au grand écran?

Émilie Pronovost et Roy Dupuis dans « Les filles de Caleb »
Marina Orsini et Roy Dupuis dans la série télévisée « Les filles de Caleb » Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

EXCLUSIF – Le public pourrait suivre les filles de Blanche dans deux films qui feront suite aux populaires séries télévisées Les filles de Caleb et Blanche, a révélé le producteur Christian Larouche à l'émission Le 15-18.

Diffusées dans les années 1990, les deux séries ont été adaptées des romans d'Arlette Cousture, Le chant du coq (1985) et Le cri de l’oie blanche (1986).

Selon Christian Larouche, l'écrivaine est enchantée de savoir que le troisième tome de sa trilogie, paru en 2003, sera lui aussi adapté, cette fois pour le grand écran, et pour en faire deux longs métrages plutôt qu'un seul.

Je pense que la génération des 40 ans et plus va adorer voir ça.

Christian Larouche, producteur de films

C’est l’auteure, dramaturge et scénariste Catherine Léger qui s’est vu confier l'adaptation du troisième tome de la saga familiale, et elle en est vivement emballée : « L'idée de travailler là-dessus, c’est sûr que c’est à la fois hyper excitant et hyper impressionnant. Ça me semblait un intouchable et là, il faut que j’y plonge. »

Catherine Léger souhaite donner aux films le même esprit que celui des séries télévisées. « Il faut essayer de se rapprocher de l’esprit des Filles de Caleb parce que les gens vont aller voir les films en essayant de retrouver le niveau d’émotion qu’ils ont eu en découvrant Les filles de Caleb à la télévision, et il y a une certaine responsabilité par rapport à ça », affirme-t-elle.

L'action devrait se dérouler entre les années 1960 et 1990. Les deux films mettront en lumière la vie d'Élise et de Micheline, les filles de Blanche. Toutes deux très différentes, elles aspirent chacune à leur propre idéal de vie, Élise en quête d'amour comme sa grand-mère Émilie, et Micheline en tant que jeune professionnelle engagée.

La comédienne Pascale Bussières y reprendra son rôle de Blanche, mais les autres comédiens ne sont pas encore connus.

Christian Larouche et Catherine Léger développent présentement leur projet en vue d’un dépôt rapide à la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et à Téléfilm Canada. Si le projet reçoit le financement nécessaire, tous deux espèrent pouvoir commencer à tourner d'ici un an.

Cinéma

Arts