•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des apiculteurs de la Vallée-du-Fraser boudent les bleuetières

Cinq abeilles butinent sur une fleur.

La météo pourrait avoir influencé leur productivité, mais des apiculteurs soupçonnent un fongicide utilisé pour les baies.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des apiculteurs de la Vallée-du-Fraser, en Colombie-Britannique, hésitent à envoyer leurs abeilles dans des champs de bleuets parce que la production des essaims qui y ont butiné a été moins bonne dans les dernières années.

« Les colonies d’abeilles mellifères doivent prendre des forces durant le printemps pour être capables d'emmagasiner du bon miel et celles qui ont été utilisées pour la pollinisation des bleuets ont été plus faibles », explique Kerry Clark, le président de l’Association des apiculteurs de la Colombie-Britannique.

La météo pourrait avoir influencé leur productivité, mais des apiculteurs soupçonnent un fongicide utilisé pour ces baies.

« Des fongicides agricoles ont été appliqués sur des bleuets et ils étaient considérés, il y a plusieurs années, comme inoffensifs pour les abeilles mellifères. Mais, depuis, on a démontré qu’ils sont un problème. Nous ne savons si c’est le cas dans cette situation », précise M. Clark.

Une étude a été lancée pour tenter de déterminer la cause de cette moins bonne production et trouver une solution. À cette fin, un supplément nutritionnel sera donné aux abeilles pour tenter de les rendre plus fortes.

Avec des informations de Belle Puri de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !