•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sikhs de l’Ontario veulent faire de la moto sans casque

Un homme portant le turban sikh est assis sur une moto, tandis qu'un autre portant un foulard se tient debout, près d'une deuxième moto.

L'Alberta est la troisième province, après le Manitoba et la Colombie-Britannique, à accorder une exemption aux motocyclistes sikhs.

Photo : Facebook/Sikh Motorcycle Club Edmonton

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Sikh Motorcycle Club of Ontario (Club de moto sikh de l'Ontario) demande au gouvernement ontarien de donner aux sikhs le droit de faire de la moto sans casque protecteur.

L’Alberta a décidé de permettre aux sikhs qui portent le turban de faire de la moto sans casque. L’exemption au règlement débutera le 12 avril. La Colombie-Britannique ainsi que le Manitoba permettent déjà aux gens qui portent le turban de faire de la moto sans protection.

« Nous demandons au gouvernement de l'Ontario de mettre de côté son assujettissement infondé et de permettre aux sikhs de faire de la moto avec des turbans en Ontario », a déclaré le club de motocyclistes dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !