•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fausses nouvelles du Poisson d’avril

Les poissons d'avril s'agitent dans les médias une fois par année.
Les poissons d'avril s'agitent dans les médias une fois par année. Photo: iStock
Radio-Canada

Même les journalistes ne sont pas épargnés par les coups du Poisson d'avril! Quelques entreprises de l'Est-du-Québec ont profité de cette journée pour envoyer de faux communiqués de presse humoristiques.

Un texte de Laurie Dufresne

C’est le cas de Luc Pelletier, promoteur du Grand Labyrinthe de La Pocatière. Son communiqué indique qu’une entente vient d’être conclue avec des intérêts chinois pour la vente des droits d’opération du labyrinthe.

« Le groupe de 愚人节 Entertainment inc., mené par monsieur Real Uong Tong, se dit emballé de poursuivre cette grande aventure qui en sera à sa 5e édition à l'été 2018. » peut-on lire.

Une petite recherche sur Google Traduction nous permet toutefois de constater que les symboles 愚人节 signifient « Poisson d'avril ».

Le champ de maïs accueille le labyrinthe.Le Grand labyrinthe a une superficie équivalente à 18 terrains de football américain. Photo : Luc Pelletier

Des oeufs de Pâques hors de l’ordinaire

La chocolaterie Couleur Chocolat de Sainte-Anne-des-Monts fait aussi preuve de beaucoup d’imagination.

Selon son communiqué, une grande découverte fournit la preuve que le caribou des bois n’est plus en voie d’extinction.

« Le guide de ski hors-piste de la Sépaq, Pierre-Luc Barry, [...] a trouvé des oeufs bruns nacrés sur la neige. Les oeufs étant impossibles à identifier, ils ont été [...] envoyés au ministère des Mystères des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec pour analyse. Après des heures d'observation et d'analyse, la conclusion est tombée : ce sont des oeufs de caribous des bois. »

Oeufs en chocolat dans une boîte en plastique sur laquelle on peut lire « Découverts sur les sommets du Parc de la Gaspésie : Oeufs de caribou ».C'est la chocolaterie Couleur Chocolat qui était derrière ces oeufs de caribou. Photo : Facebook

Une Madelinienne chanceuse

Le site web ilesdelamadeleine.com offre lui aussi une belle histoire dimanche. Il rapporte la grande chance qu'a eue madame Harvie, 68 ans, originaire de Grand-Ruisseau, de remporter le lot unique de 100 000 $ du concours « Dérrroule le rebord pour gagner » de Tim Hortons.

Toutefois, sur le site officiel du concours, aucun prix de ce genre n’est mentionné.

Un faux bulletin de nouvelles a été diffusé sur le portail du site à 13h dimanche. Celui-ci se terminait par la mention « Poisson d'avril ».

Morceau de gobelet de carton déchiré sur lequel on peut lire : « Vous gagnez 100 000$ ».Le faux billant gagnant de la Madelinienne Photo : îlesdelamadeleine.com

Bas-Saint-Laurent

Fausses nouvelles