•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une grande vente de vinyles rassemble les collectionneurs d’Edmonton

Une boîte en carton pleine de vinyles, et gros plan sur une main qui parcourt les disques dans la boîte.

Les collectionneurs de vinyles viennent débusquer les trésors cachés à la vente Super Mega Records d'Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Rod Maldaner

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de 1000 amateurs de musique sont attendus cette fin de semaine à la cinquième vente-débarras Super Mega Records, un événement qui rassemble les collectionneurs de vinyles à Edmonton.

L’événement est organisé par la Dead Vinyl Society, un groupe de passionnés de la culture du vinyle.

L'organisateur Yuri Wuensch, qui a cofondé la Dead Vinyl Society, soutient qu'Edmonton est un endroit idéal pour les collectionneurs de musique. « Nous avons fait de cette vente un événement annuel, et nous organisons aussi des réunions mensuelles d’échanges de disques », dit-il.

« Edmonton a une très forte communauté de collectionneurs de vinyles. »

Yuri Wuensch, face à la caméra, dans une salle remplie de collectionneurs de vinyles.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Yuri Wuensch est l'un des fondateurs de la Dead Vinyl Society d'Edmonton, qui organise une grande vente annuelle de vinyles depuis cinq ans.

Photo : Radio-Canada / Rod Maldaner

Wendy Parkinson collectionne des disques depuis sa jeunesse. Elle souligne que c'est la chasse aux trésors cachés qui est intéressante pour les collectionneurs.

« Vous pouvez commander n'importe quoi sur Amazon, mais si vous pouvez le trouver dans une vente de garage ou quelque part comme ça, là ça vaut vraiment la peine. »

Elle explique qu'elle aime la sensation nostalgique d'un disque vinyle. « C'est avec ça que j'ai grandi, et le son est plus chaleureux. » Wendy Parkinson ajoute que chaque pochette de disque est une création unique. « Quand vous faites jouer un disque et que vous le placez sur une étagère, ça devient une oeuvre d’art. »

La vente, qui a commencé vendredi, se poursuit samedi de 10 h à 18 h à la salle communautaire de Kenilworth, au sud-est d'Edmonton.

Avec des informations de Josée St-Onge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !