•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déclaration de revenus : les nouvelles mesures de l’ARC sèment la confusion

Un panneau annonce ces changements dans un bureau de Postes Canada à Sudbury.
L'Agence du revenu du Canada envoie désormais les trousses de déclaration de revenus par la poste à ceux qui ont rempli une déclaration papier l'année dernière. Photo: Radio-Canada / Bienvenu Senga
Radio-Canada

De nombreux bureaux de poste du nord de la province se disent incapables de répondre à la grande demande de trousses de déclaration de revenus. L'Agence du revenu du Canada (ARC) en a envoyé une quantité réduite cette année.

Un texte de Bienvenu Senga

Au bureau de poste de Hearst, on indique avoir reçu environ 300 trousses de déclaration de revenus, alors qu’on en avait reçu près de 2000 l’année dernière. Elles se sont écoulées en une semaine.

Il y avait tellement de personnes qui venaient en chercher et il fallait s’excuser et les référer à l’ARC.

Annie Briard, chef d’équipe du bureau de Postes Canada à Hearst

En janvier, l'ARC a annoncé que les personnes qui produisent déjà leur déclaration de revenus sur des formulaires en papier recevront désormais une trousse à leur domicile.

Les formulaires peuvent être commandés par téléphone et sont aussi disponibles en ligne sur le site web de l’ARC.

À Sudbury, les 150 trousses reçues par la station du centre-ville de Postes Canada ont été distribuées en une journée à la fin février. Le chef d’équipe de la station, Mark Zinger, estime qu’au moins 300 personnes se sont déjà présentées par la suite en quête de trousses de déclaration de revenus, en vain.

Une trousse de déclarations de revenu de l'Agence du revenu du Canada, en anglais.Une trousse de déclaration de revenus de l'Agence du revenu du Canada, en anglais. Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

« Certaines [personnes] sont même agressives et nous disent que nous devrions en avoir, vu que nous sommes un service gouvernemental, », affirme-t-il.

Le bureau de poste a reçu la consigne d’envoyer les demandeurs de trousses au bureau du député fédéral de Sudbury, Paul Lefebvre, où les documents peuvent être imprimés gratuitement.

Plusieurs autres bureaux de poste du nord de la province disent également ne plus avoir de trousses ou en avoir très peu.

Les personnes âgées pénalisées, d’après certains

La présidente du Centre club d’âge d’or de la vallée - Hanmer, Jeannine Blais, n’a pas pu se procurer une trousse de déclaration de revenus au bureau de poste de Capreol au début du mois de mars. Elle croit que les nouvelles mesures de l’ARC pénalisent principalement les personnes âgées.

« Il y en a beaucoup qui n’ont pas accès à l’Internet ou qui ont peur de le faire en ligne, » indique-t-elle.

Son club réfère régulièrement ces personnes à des ateliers gratuits de déclaration de revenus.

Le bureau de poste du centre-ville de Sudbury.Le bureau de poste du centre-ville de Sudbury n'a reçu que 150 trousses de déclaration de revenus cette année. Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Même son de cloche de la part du directeur général de la Fédération des aînés et des retraités francophones de l’Ontario (FARFO), Gilles Fontaine.

« La tendance gouvernementale d’offrir de plus en plus de services en ligne crée des problèmes et de la méfiance pour les personnes âgées, qui sont aussi plus susceptibles à la fraude, » note-t-il.

Par courriel, l'ARC dit avoir pris une série de mesures pour faciliter la transition, comme un nouveau service téléphonique automatisé pour joindre les contribuables à faible revenu.

En 2019, les trousses physiques de déclaration de revenus et de prestations ne seront disponibles qu’auprès de l’ARC.

Nord de l'Ontario

Finances personnelles