•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme de North Bay reconnue coupable de cruauté envers les animaux

Plusieurs portées de rats peuvent vivre un certain temps dans la même cage.
Une femme de North Bay reconnue coupable de cruauté envers les animaux pour avoir gardé chez elle plus de 600 rats domestiques. Photo: Radio-Canada / Carl Marchand

Une femme de North Bay se voit interdire de posséder des animaux pour les vingt prochaines années.

La femme a été reconnue coupable de quatre accusations de cruauté envers les animaux déposées par la Société protectrice des animaux de l'Ontario (SPCA), après la découverte de 600 rats dans son appartement.

La SPCA avait dû intervenir en décembre 2016 pour retirer les rongeurs du logement à la suite d’une plainte.

La femme de 53 ans devra aussi se soumettre aussi à des visites non annoncées d'inspecteurs et verser 500 dollars en guise de restitution à la section locale de la SPCA.

Animaux

Justice et faits divers