•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fourmis dans un vol de WOW Air forcent les passagers au confinement à Montréal

Un avion de la compagnie WOW Air

Un avion comme celui-ci de la compagnie WOW Air est resté plusieurs heures sur le tarmac de l'aéroport de Montréal en raison de la présence de fourmis dans l'appareil.

Photo : EPA / Mauritz Antin

Radio-Canada

Un avion de la compagnie aérienne WOW Air en provenance d'Islande a été placé en confinement pendant des heures à l'aéroport de Montréal, dans la nuit de mardi à mercredi, après la découverte d'une infestation de fourmis à bord.

Un passager du vol, Marco Lavecchia, explique que lorsqu’il s’est réveillé d’une sieste pendant le déplacement, il y avait beaucoup d’agitation autour d’un rangement à bagages au-dessus des passagers.

« Il y avait des fourmis qui se promenaient, ça m’a un peu effrayé », a-t-il déclaré à CBC.

À l’atterrissage, le commandant de bord a demandé aux passagers de rester assis pendant que les autorités inspectaient l’avion.

« Au bout de deux heures, ils nous ont dit de laisser tous nos effets personnels à bord et qu’un autobus allait venir nous chercher », souligne M. Lavecchia. Cela incluait bagages à main, sacs à main et manteaux.

Marco Lavecchia explique que des gens ont même dû quitter l'avion en t-shirt. « Ils nous ont donné une couverture et une bouteille d’eau », ajoute-t-il.

Santé Canada a indiqué à CBC par courriel que des fonctionnaires avaient communiqué avec des entomologistes afin d’identifier les espèces de fourmis trouvées à bord de l’appareil.

Ceux-ci ont statué que les fourmis ne posaient « aucun risque important pour la santé publique ».

La compagnie aérienne a déclaré pour sa part que « l’avion a été traité conformément aux procédures ».

Mais une passagère ayant communiqué avec Radio-Canada mercredi soir disait n'avoir toujours pas récupéré ses bagages.

« J’étais dans le vol infesté de fourmis et nous n’avons toujours pas eu de nouvelles par rapport à nos objets personnels laissés dans l’avion, écrit Julie Gauthier, de Laval. La compagnie ne fait pas de suivi et c’est très angoissant. J’ai plusieurs objets importants qui sont restés dans les bagages à main et je ne sais pas ce qui se passe avec ceux-ci... »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Voyage