•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prince avait une concentration excessive de fentanyl dans son corps

Prince pendant un concert en 2007.

Prince pendant un concert en 2007. L'artiste est mort d'une surdose de fentanyl.

Photo : Associated Press / CHRIS O'MEARA

Associated Press

Un rapport de toxicologie découlant de l'autopsie du chanteur Prince montre qu'il y avait dans son corps du fentanyl en concentration excessivement importante lorsqu'il est mort.

Prince a été retrouvé seul et inconscient dans un ascenseur de son domaine de Paisley Park, au Minnesota, le 21 avril 2016. Il avait 57 ans.

Des données publiques dévoilées six semaines plus tard confirmaient qu'il était décédé d'une surdose accidentelle de fentanyl.

Un rapport de toxicologie confidentiel obtenu par l'Associated Press lundi indique que la concentration de fentanyl dans le sang du chanteur était de 67,8 microgrammes par litre. C'est un niveau jugé excessivement élevé par les experts, même pour une personne qui a développé une tolérance aux opioïdes.

Le niveau de fentanyl dans le foie de Prince était de 450 microgrammes par kilogramme. Le rapport souligne qu'une concentration dans le foie supérieure à 69 microgrammes par kilogramme « semble représenter une surdose ou un cas d'intoxication fatale ».

Il y avait aussi une quantité potentiellement mortelle de fentanyl dans son estomac, que son corps n'avait pas absorbée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts