•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une aide financière pour des musées scientifiques de l’Est-du-Québec

Le Centre d'interprétation des mammifères marins de Tadoussac
Le Centre d'interprétation des mammifères marins de Tadoussac Photo: CIMM
Radio-Canada

Québec investit 3 millions de dollars pour soutenir les institutions muséales scientifiques. Parmi les neuf institutions qui bénéficieront de cette aide ponctuelle, trois établissements de l'Est-du-Québec se partagent plus de 800 000 dollars.

Un texte de Laurence Royer avec les informations de Marie-Christine Rioux

Le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins à Tadoussac bénéficiera d’une aide ponctuelle de 225 000 $, ont annoncé lundi matin la ministre de la Culture et des Communications, Marie Montpetit, et la ministre responsable des Aînés, Francine Charbonneau.

Cet investissement s’inscrit dans la volonté de Québec de soutenir la vitalité des musées à caractère scientifique et d'assurer une offre de qualité en muséologie dans la région.

Le directeur du Centre d’interprétation des mammifères marins, Patrice Corbeil, se réjouit de cette annonce.

Le ministère de la Culture a été généreux. On s’attendait à un peu moins que ce montant-là. C’est un message clair du ministère qui nous encourage à continuer et à mettre en place la structure suffisante et adéquate pour la pérennité de l’organisation et de notre mission.

Patrice Corbeil, directeur du Centre d'interprétation des mammifères marins

Patrice Corbeil ajoute que cet investissement permettra de mettre en place des projets pour assurer la viabilité à long terme de l’institution et de créer de nouveaux emplois.

Station scientifique Aster

De son côté, la station scientifique Aster de Saint-Louis-du-Ha! Ha! profitera d'un investissement de 150 000 $.

Le directeur général de la station, Stéphane Madore, explique que cette aide était attendue depuis plusieurs années.

Ça fait 20 ans que la station attend des sommes pour de l'aide à son fonctionnement. Ce qui a été donné est davantage perçu comme une forme de rattrapage par rapport au passé, où Aster ne recevait absolument rien.

Stéphane Madore, directeur général de la station scientifique Aster

Le musée Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts profitera, pour sa part, d’un montant de 450 000 $ pour financer ses activités. De passage dans la région, le ministre responsable de la Gaspésie, Pierre Moreau, en avait fait l’annonce la semaine dernière.

Côte-Nord

Science