•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusations contre Husky Energy en raison d'un déversement de pétrole en 2016 

Vue aérienne de la nappe de pétrole sur la rivière Saskatchewan Nord. La rivière coule sous un pont qui mène à une rive boisée.
Il y a eu une fuite de pétrole dans la rivière Saskatchewan Nord, le 22 juillet 2016. Photo: La Presse canadienne / JASON FRANSON
Radio-Canada

L'entreprise Husky Energy est convoquée en cour pour répondre à un déversement massif de pétrole survenu dans la rivière Saskatchewan Nord, en juillet 2016. La compagnie risque une amende maximale de 1 million de dollars, selon le bureau du premier ministre de la province.

En juillet 2016, un pipeline de Husky Energy a déversé 225 000 litres de pétrole dans la rivière Saskatchewan Nord, dans la région de Maidstone

10 chefs d'accusation

Lundi, la province a confirmé que des accusations étaient portées par le gouvernement provincial contre l'entreprise en raison du déversement en vertu de la Loi sur la protection et la gestion de l'environnement.

Le ministère de l'Environnement a déclaré à maintes reprises que la décision de porter des accusations revenait aux procureurs de la Couronne et non à la province.

En fin de journée lundi, Environnement et Changement climatiques Canada a confirmé avoir déposé neuf autres chefs d'accusation contre l'entreprise en vertu de la Loi sur les pêches et la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs.

Les accusations allèguent que Husky Energy a « permis qu'une substance soit illégalement rejetée dans l'environnement, causant un effet négatif », selon le bureau du premier ministre provincial.

L’entreprise doit comparaître à la Cour provinciale de Lloydminster jeudi.

Ces accusations sont le fruit d'une enquête conjointe fédérale-provinciale de 19 mois.

La province a déclaré qu'elle ne publierait pas son rapport d'enquête sur le déversement avant que le processus d'appel pour les affaires judiciaires ne soit terminé.

Alberta

Pollution