•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un portrait peint par Emily Carr mis en vente pour la 1ère fois

Le portrait de Sophie Frank, une amie autochtone de la peintre Emily Carr.

Le portrait peint par l'artiste britanno-colombienne Emily Carr vers 1907-1908 sera mis aux enchères le 30 mai 2018.

Photo : Heffel Fine Art

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une aquarelle peinte par l'artiste de renom Emily Carr sera mise aux enchères pour la première fois ce printemps.

Le portrait illustre une amie de la peintre, Sophie Frank, une femme de la nation Squamish. Emily Carr aurait rencontré la femme quand elle était dans la trentaine. Elle aurait peint son portrait entre 1907 et 1908 et elle l’aurait ensuite conservé chez elle toute sa vie.

Une spécialiste de la Vancouver Heffel Fine Art Auction House, Lauren Kratzer, croit que l’oeuvre pourrait être vendue 70 000 $. « Je trouve que c’est un portrait très tendre » , a-t-elle expliqué en entrevue à CBC.

« Les couleurs sont douces. Sans même connaître l’historique de cette amitié, juste la regarder sur le mur permet de sentir la connexion avec Sophie », poursuit-elle.

Un lien étroit entre les femmes

Emily Carr s’est installée à Vancouver en 1906 et aurait rencontré Sophie Frank peu de temps après à son studio de la rue Granville. Sophie Frank tissait des paniers et aurait vendu une de ses créations à la peintre. Leur amitié a grandi et Emily Carr aurait rendu de nombreuses visites à son amie qui habitait la réserve Mission numéro 1, un endroit maintenant nommé North Vancouver.

Sophie Frank aurait eu 21 enfants dont la plupart sont morts en très bas âge de la tuberculose. Emily Carr était touchée par ses morts et a fait l’éloge dans ses écrits de la sagesse du parentage autochtone.

L’artiste a dédié son livre Klee Wyck, qui détaille ses rencontres avec des Autochtones de la Colombie-Britannique, à Sophie Frank.

À son décès Emily Carr a donné le portrait à son ami et éditeur Ira Dilworth qui l’a ensuite transmis dans sa famille.

Le portrait sera exposé à la galerie Heffel de Vancouver du 5 au 8 mai. Il voyagera ensuite à Montréal et Toronto avant d’être mis aux enchères le 30 mai 2018.

Avec des informations d'Alex Migdal, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !