•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort du romancier Philip Kerr, maître du polar historique

Portrait de l'écrivain Philip Kerr

L'écrivain Philip Kerr lors d'une conférence de presse en 2012 en Espagne

Photo : EPA / ESTEBAN COBO

Agence France-Presse

L'écrivain écossais Philip Kerr, connu pour ses romans policiers historiques, est mort vendredi à l'âge de 62 ans, a annoncé sa maison d'édition, Quercus Books.

« Nous sommes profondément attristés d'avoir perdu Philip Kerr, un homme merveilleux et un grand auteur », a indiqué Quercus Books sur Twitter, sans préciser les circonstances du décès.

« Repose en paix Philip Kerr, mon bien-aimé. Créateur du merveilleux Bernie Gunther. Écrivain de génie, père et mari adoré », a tweeté sa femme Jane Thynne, également romancière.

Connu pour ses romans policiers, Philip Kerr était l'auteur de la série Bernie Gunther, qui met en scène un détective privé dans le Berlin des années 1930.

Né à Édimbourg, Kerr a d'abord étudié à l'Université de Birmingham, puis il a fait des études en philosophie en Allemagne. Par la suite, il a travaillé en publicité, notamment pour l'agence Saatchi & Saatchi, selon le British Council.

Son premier livre sur Bernie Gunther, L'Été de cristal, est paru en 1989. Il s'est ensuite essayé à d'autres styles, comme la science-fiction et la littérature pour enfants.

Il a écrit la trilogie Les enfants de la lampe magique, qui a été traduite en 35 langues. « J'écrivais des thrillers très violents, cela se prête à écrire pour les enfants. Ils aiment bien quand cela fait peur », avait-il déclaré.

« Je suis abasourdi par la nouvelle de la mort de Philip Kerr », a tweeté le romancier écossais Ian Rankin. « Ses romans avec Bernie Gunther sont extraordinaires, un mélange d'habile narration et de recherche brillante », a-t-il ajouté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts