•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yvonne Dubé a la confiance des Grands Frères Grandes Soeurs, malgré le rejet de sa plainte

Yvonne Dubé en entrevue dans les locaux de son organisme
La directrice générale des Grands Frères Grandes Soeurs de l'Outaouais, Yvonne Dubé Photo: Radio-Canada / Christian Milette

L'organisme Grands Frères Grandes Sœurs de l'Outaouais (GFGSO) a souhaité réitéré sa confiance en sa directrice générale, vendredi, à la suite de la décision du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de ne pas porter d'accusation contre le journaliste de Radio-Canada, Antoine Trépanier.

Le président du conseil d'administration des Grands Frères Grandes Soeurs de l'Outaouais, Richard Gravel, communique donc la décision du conseil, soit de maintenir sa confiance envers Yvonne Dubé, directrice générale de l’organisme.

Mme Dubé s'est faussement présentée comme avocate et a pratiqué le droit sans autorisation.

Au coeur d'une enquête journalistique, elle a porté plainte pour harcèlement criminel contre Antoine Trépanier, le journaliste qui menait la recherche.

Richard Gravel affirme qu’Yvonne Dubé accepte la décision du DPCP de ne pas porter d'accusation contre le journaliste. Il ajoute que l'organisme doit revoir ses façons de faire avec les journalistes à l'avenir.

Ottawa-Gatineau

Médias