•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Sunshine List continue de croître en Ontario

7 volumes tenus par des mains.
La Sunshine List de cette année compte sept volumes. Photo: Radio-Canada / Julie-Anne Lamoureux
Radio-Canada

Plus de 131 000 noms figurent cette année sur la liste de Divulgation des salaires des employés des secteurs public et parapublic de l'Ontario qui touchent une rémunération de 100 000 $ et plus.

Un texte de Julie-Anne Lamoureux

Ce répertoire connu sous le nom anglais de Sunshine List (Nouvelle fenêtre) compte environ 8000 noms de plus pour 2017.

Quatre des 10 personnes les mieux payées dans les secteurs publics et parapublics sont issus du secteur de l'électricité, dont trois travaillent pour le producteur de l'électricité Ontario Power Generation (OPG).

Jeffrey Lyash, PDG de l'Ontario Power GenerationJeffrey Lyash, PDG de l'Ontario Power Generation Photo : Radio-Canada / Claudine Brulé

Celui qui gagne le salaire le plus élevé est Jeff Lyash, le PDG d'OPG.

LES MIEUX PAYÉS

  • Jeff Lyash, PDG d'Ontario Power Generation : 1,554 M$
  • Daren Smith, directeur des investissements, University of Toronto Asset Management Corporation : 936 000 $
  • Glenn Jager, président à OPG Nuclear : 858 000 $

La femme la mieux payée est Catherine Zahn (674 000 $), présidente et directrice générale du Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto.

Joshua Basseches, directeur général du Musée Royal de l'Ontario a touché une rémunération de 510 000 $ et Bruce McCaig, ancien PDG de Metrolinx jusqu'en avril 2017, a gagné 498 000 $

Par ailleurs, le nombre de chauffeurs d'autobus de l'agence Metrolinx sur la liste est passé de 19, en 2016, à 49, en 2017.

Toujours utile?

La Sunshine List a été créée en 1996 par le gouvernement progressiste-conservateur de Mike Harris. Il n'y avait que 4576 noms sur la première liste.

Le seuil de 100 000 $ n’a pas été modifié depuis l'entrée en vigueur de la Loi sur la divulgation des traitements dans le secteur public.

En tenant compte de l'inflation, le seuil serait aujourd'hui de 151 929 $.

Pour la grande majorité des gens en Ontario, 100 000 $ par année est encore beaucoup d'argent. Nous ne changerons pas ce seuil.

Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario

De son côté, la première ministre Wynne a gagné près 209 000 $ l'an dernier.

Toronto

Politique provinciale