•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2,4 M$ dans la robotisation de la production chez Alma Soudure

La ministre de l'Économie, Dominique Anglade, et le député de Dubuc, Serge Simard, entourés des dirigeants et travailleurs de l'usine Alma Soudure de Saint-Bruno
La ministre de l'Économie, Dominique Anglade, et le député de Dubuc, Serge Simard, entourés des dirigeants et travailleurs de l'usine Alma Soudure de Saint-Bruno Photo: Radio-Canada

Alma Soudure annonce un investissement de 2,4 millions de dollars dans la modernisation de ses activités de production.

Alma Soudure implante ainsi la plus récente technologie en matière de soudure de pièces de structure.

Ce qui est intéressant, c'est qu’avec la relance du plan Nord et les projets de mines qui s'en viennent, je pense qu'on est capable de doubler la production facilement donc, doubler le chiffre d'affaires.

Réjean Savard, pdg d'Alma Soudure

« On parle d'un chiffre d'affaires de 12 à 15 millions, le doubler c'est très réaliste. Je pense qu'on peut doubler l'équipe aussi avec les équipements qu'on a », ajoute-t-il.

Québec contribue à cet investissement sous forme de deux prêts de 864 250 $, l’un provenant du programme ESSOR, l’autre d’Investissement Québec.

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, était sur place pour annoncer l’aide du gouvernement.

« On n'a pas le choix d'innover si on veut continuer d'assurer la vitalité de nos régions, continuer à assurer la vitalité de nos entreprises et c'est cette mentalité-là qu'on a besoin d'avoir partout dans nos usines au Québec », a-t-elle précisé.

L'entreprise est actuellement impliquée dans des projets importants avec la base militaire de Bagotville et le Grand Prix de F1 de Montréal.

Créée il y a vingt ans, Alma Soudure possède aussi une usine de fabrication à Alma. Elle est spécialisée dans la fabrication de pièces mécanosoudées sur mesure, en acier et en aluminium, pour des projets commerciaux et industriels.

Saguenay–Lac-St-Jean

Économie