•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tim Hortons : assurez-vous de bien dérouler le rebord

Stan Aubie, un client déçu de Tim Hortons

Stan Aubie n'a pu récolter la carte-cadeau qu'il avait gagnée au concours « Dérrroule le rebord » de Tim Hortons parce qu'il manquait un numéro d'identification sur le bout de carton qu'il a soumis pour réclamer son prix.

Photo : CBC/Matthew Bingley

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La joie d'un résident de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, a rapidement fait place à la déception et à la colère lorsque la chaîne de cafés Tim Hortons a refusé de lui remettre un prix qu'il avait gagné au populaire concours « Dérrroule le rebord pour gagner ».

Grand amateur de cafés Tim Hortons, Stan Aubie a gagné à l’occasion, dans le passé, des beignes ou des cafés lors du concours.

Le prix était plus alléchant, lorsqu’il a déroulé le rebord de son gobelet de café, un jour de février : une carte-cadeau de 50 $.

Il a déchiré cette partie du gobelet et s’est rendu au restaurant Tim Hortons de la place Loch Lomond, à Saint-Jean, pour réclamer son prix.

À sa grande surprise, un employé lui a dit que son prix n’était pas valide parce qu’il manquait sur son bout de carton le numéro d’identification à huit chiffres et lettres nécessaires pour obtenir la carte-cadeau.

Selon les règlements du concours, le numéro d'identification, qu'on voit ci-dessus, est nécessaire pour réclamer son prix.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Selon les règlements du concours, le numéro d'identification, qu'on voit ci-dessus, est nécessaire pour réclamer son prix.

Photo : CBC

Ce numéro se trouve à côté de la mention du prix remporté sur les gobelets de Tim Hortons. Il est précisé, dans les règlements du concours disponibles dans les succursales de la chaîne, qu’il doit être présenté pour recevoir son prix.

Stan Aubie affirme qu’on ne lui a jamais demandé de numéro d’identification lorsqu’il a réclamé de petits prix, dans le passé. Lorsqu’il a gagné la carte-cadeau, il a déchiré le gobelet comme il le fait d’habitude, sans inclure le numéro d’identification, qu’il n’a d’ailleurs pas vu.

Une deuxième chance

Comme il protestait, un gérant de Tim Hortons l’a invité à remplir un formulaire et à l’envoyer, avec le bout de carton mentionnant son prix, au siège social de Tim Hortons. Il a expédié le tout par courrier recommandé, ce qui lui a coûté 11,60 $.

Peine perdue : il a essuyé un nouveau refus, cette semaine. La chaîne n’a pas répondu aux demandes d’entrevue.

Les règlements du concours « Dérrroule le rebord pour gagner » de Tim HortonsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les règlements du concours mentionnent à plusieurs endroits que le code PIN est obligatoire lorsqu'on réclame un prix.

Photo : CBC/Matthew Bingley

Pour M. Aubie, c’en est fini : il boycottera les Tim Hortons, dorénavant. « Je suis un buveur de cafés Tim Hortons depuis bien des années. Mais là, c’est fini! »

D'après un reportage de Matthew Bingley, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !