•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef de police de Thunder Bay est là pour de bon

Le chef du Service de la police de Thunder Bay JP Levesque.

Les chefs des Premières Nations veulent la démission de Jean-Paul (JP) Levesque à la suite du rapport accablant sur l’enquête policière au sujet de la mort de Stacey DeBungee en 2015.

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

C'est ce qu'a décidé mardi la commission des services policiers de cette ville du Nord-Ouest touchée par de nombreux scandales décriés par la communauté autochtone. Les leaders des Premières Nations avaient d'ailleurs réclamé le congédiement de JP Levesque.

La requête donnait suite au rapport du Bureau du directeur indépendant de l’examen de la police (BDIEP) qui avait relevé des lacunes importantes dans l’enquête sur la mort d'un Autochtone, Stacy DeBungee, survenue à Thunder Bay en octobre 2015.

La présidente de la commission, Jackie Dojack, a indiqué aux journalistes qu’elle n’allait pas demander à M. Levesque de quitter son poste.

La commission respecte le droit de toute personne de réclamer la démission de qui que ce soit, mais la commission ne demandera pas à M. Levesque de démissionner.

Jackie Dojack, présidente de la commission des services policiers de Thunder Bay
La présidente de la commission des services policiers de Thunder Bay, Jackie Dojack.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La présidente de la commission des services policiers de Thunder Bay Jackie Dojack dit avoir hâte de voir les conclusions du rapport Sinclair sur son organisme.

Photo : CBC/Cathy Alex

Entre-temps, la commission se réunira en avril pour décider du sort des trois agents impliqués dans l’enquête DeBungee.

Ces policiers pourraient se voir imposer des mesures disciplinaires prévues par la Loi sur les services policiers.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Forces de l'ordre

Justice et faits divers