•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un complément alimentaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des bovins

On voit une vache de face, en gros plan. Plus loin dans le champ se trouvent d'autres vaches.
Une vache canadienne Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Un complément alimentaire pourrait réduire de 50 % les émissions de méthane produites par les bovins. Selon Agriculture et Agroalimentaire Canada, il s'agit d'un produit qui permettrait de considérablement diminuer l'empreinte carbone de l'industrie bovine.

Des chercheurs du Canada et de l’Australie ont découvert que les bovins nourris avec le complément alimentaire 3NOP produisent moins de méthane.

« Nous avons constaté une réduction de 30 % à 50 % du méthane sur une longue période et une amélioration de 3 % à 5 % de l’efficience alimentaire », explique Karen Beauchemin, chercheuse dans le domaine des bovins à Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Selon elle, ce complément bloquerait l’enzyme responsable de la création de méthane dans l’estomac de l’animal. Après avoir bloqué la production de méthane, le 3NOP se dégrade rapidement et se transforme en composés chimiques déjà présents dans la nature.

Ce qui est aussi formidable, c’est que l’inhibiteur a fonctionné de manière tout aussi efficace avec tous les types d’aliments donnés aux bovins.

Karen Beauchemin, Ph. D., chercheuse, Agriculture et Agroalimentaire Canada

Les chercheurs veulent ainsi s'assurer de pouvoir réduire les émissions de méthane tout en soutenant la production rentable de bovins laitiers et de boucherie.

Aujourd’hui, ils estiment que leur découverte a un avenir commercial prometteur dans l’industrie bovine.

Le prix du complément alimentaire, jusqu'ici inconnu, sera annoncé une fois que le produit sera approuvé par le Canada et les États-Unis. Dès qu’il sera sur le marché, les agriculteurs pourront calculer le rapport coût-avantages de son utilisation.

Les ruminants, tels que les vaches, produisent du méthane, un puissant gaz à effet de serre. Par comparaison, ce gaz est au moins 20 fois plus puissant que le CO2 (dioxyde de carbone).

Saskatchewan

Animaux