•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba interdira de consommer du cannabis en public

Des plants de cannabis cultivés en serre

Des plants de cannabis

Photo : Radio-Canada / Chantal Srivastava

Radio-Canada

Il sera bientôt interdit de consommer du cannabis en public au Manitoba, et les sanctions pour les conducteurs ayant consommé cette substance seront comparables à celles déjà en place pour la conduite en état d'ivresse, selon deux projets de loi déposés mardi par le gouvernement provincial.

La ministre de la Justice, Heather Stefansson, et le ministre de la Santé, des Aînés et de la Vie active, Kelvin Goertzen, ont présenté ces projets de loi destinés à préciser les règlements qui encadreront la consommation du cannabis lorsque le gouvernement fédéral la rendra légale plus tard cette année.

Interdiction de consommer dans les lieux publics

Au Manitoba, il sera interdit de se consommer du cannabis dans tout endroit public extérieur. Cela comprend les rues, les trottoirs, les parcs et les terrasses de bar ou de restaurant.

Ces dispositions s'ajoutent à un projet de loi du gouvernement provincial, adopté l'an dernier, qui stipulait que la marijuana pourrait être consommée dans des lieux publics intérieurs, notamment les lieux de travail.

Essentiellement, le cannabis pourra être consommé seulement dans une résidence privée.

« Nous voulons nous assurer que fumer et vapoter de la marijuana ne devienne pas un comportement normalisé », déclare le ministre de la Santé, Kelvin Goertzen.

Les règlements encadrant la consommation de cannabis seront plus restrictifs que ceux qui touchent l'alcool et le tabac.

Le projet de loi prévoit également une certaine souplesse réglementaire, notamment pour s’adapter aux besoins de consommateurs de cannabis à des fins médicinales, indique Kelvin Goertzen.

Sanctions pour les conducteurs

Le second projet de loi du gouvernement, présenté par la ministre de la Justice, Heather Stefansson, précise les sanctions en cas de conduite avec les facultés affaiblies par la marijuana. Elles s'ajoutent aux sanctions déjà prévues dans le projet de loi fédéral C-46.

Elles seront généralement les mêmes que celles pour la conduite avec facultés affaiblies.

Le projet de loi permet aussi l'utilisation d'appareils de détection de cannabis approuvés.

Avec des informations de Camille Gris-Roy

Manitoba

Politique provinciale