•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

19 pays d'Amérique vont supprimer les frais d'itinérance, dont le Canada et les États-Unis

Des voyageurs patientent à l'aéroport en consultant leur téléphone intelligent.
Les frais d'itinérance ont longtemps représenté une manne financière pour les opérateurs de télécommunications. Photo: iStock
Agence France-Presse

Le Canada, les États-Unis et 17 pays d'Amérique latine se sont mis d'accord pour supprimer les frais d'itinérance pour les utilisateurs de téléphonie mobile, lors d'une réunion à Buenos Aires, en Argentine.

Cette décision, qui n'a pas encore de date d'application, est similaire à celle appliquée dans l'Union européenne depuis juin 2017.

La proposition avait été mise au programme de l'assemblée de la Commission interaméricaine des télécommunications (CITEL), qui l'a adoptée lors de sa session du 13 au 15 mars.

Le gouvernement argentin a rendu la nouvelle publique, lundi.

Les frais d'itinérance, appliqués pour tout voyageur utilisant son téléphone (appel, message et Internet) à l'étranger, ont longtemps représenté une manne financière pour les opérateurs de télécommunications.

Les pays signataires de l'accord sont l'Argentine, les Bahamas, la Barbade, le Bélize, le Brésil, le Canada, la Colombie, le Costa Rica, l'Équateur, le Salvador, les États-Unis, le Mexique, le Nicaragua, Panama, le Paraguay, le Pérou, la République dominicaine, Trinité-et-Tobago et l'Uruguay.

Télécommunications

Économie