•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des projets de CPE débloqués au Bas-Saint-Laurent

Des projets de CPE sont débloqués au Bas-Saint-Laurent.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des projets de Centres de la petite enfance (CPE) qui ont été mis sur la glace au début du mandat du gouvernement de Philippe Couillard pourraient voir le jour, grâce aux changements de règles de financement annoncé plus tôt ce mois-ci.

Un texte d’Isabelle Damphousse

Des responsables de Centre de la petite enfance du Bas-Saint-Laurent ont reçu un appel du ministère de la Famille qui leur confirme que leur projet pourra être réalisé et financé à 100 % par le ministère.

Ces projets avaient été stoppés en 2013, lorsque le gouvernement Couillard est entré en pouvoir. Les règles de financement pour les projets d’immobilisation des CPE avaient été modifiées. Les CPE devaient financer 50 % de leurs projets d’immobilisation, ce qui était impossible pour certains d'entre eux.

Le 6 mars dernier, le gouvernement a fait volte-face. Le ministre de la Famille, Luc Fortin avait annoncé que le ministère pourrait financer de 75 % les nouveaux projets de CPE. Ce finalement pourrait aller jusqu'à 100 % des coûts d'immobilisation pour les projets situés dans des villes ou des quartiers défavorisés, dans les régions ressources et dans les milieux autochtones.

Projets de CPE débloqués et financés à 100 %

Les P’tits Montois, Mont-Joli : 50 places
Les Petits flots, Amqui : 39 places
Les Trois coins, Sainte-Blandine : 10 places enpouponnière
Les Farfadets de la Pointe, Rimouski : 60 places
Les Soleils magiques, Saint-Anaclet-de-Lessard : 34 places

Pour ce qui est du CPE de Matane, la directrice générale, Brigitte Desrosiers, sait que le projet ira de l’avant, mais n'a pas encore eu la confirmation quant à l'apport financier du ministère.

Pour ce qui est de l'ajout de 21 places au CPE Les Pinsons de Sainte-Luce, la direction nous a indiqué qu’elle était toujours en discussion avec le ministère.

Les projets sélectionnés doivent être réalisés d’ici 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !